Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

25 septembre 2016

La sirène en conseil municipal....

La sirène n'est pas illégale

Yves Roussel, conseiller en charge de la vie associative, du sport et de l'animation, a fait lecture de la lettre reçue du cabinet du préfet en réponse à son mail sur la suppression de la sirène. « La sirène n'est pas illégale, je pense que les déclarations du maire sont erronées. Il est nécessaire que la population le sache. »

« Cette affaire n'est pas sur le point de se terminer », a renchéri Maryse Massulteau.

« Fut un temps où je vous aurais dit, ça suffit, a répondu Roland Tabart. J'ai de l'éthique et de la morale. Les dossiers, je les mène jusqu'au boutL'usage de la sirène par la SNSM était rendu illégal. »

« La SNSM n'est pas un service public de secours », a repris Stéphane Hautin, adjoint au développement économique, au tourisme et au commerce. Peut-être, peut-elle encore exister mais avec un son différent. À suivre.

Posté par portnavalo1 à 22:32 - INFORMATIONS - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2016

Logo de Vannes Agglo

Au 1er janvier 2017,  Vannes agglo, la Communauté de Communes de la Presqu’Île de Rhuys et Loc’h communauté vont fusionner pour former une seule intercommunalité : Golfe du Morbihan – Vannes agglomération.

Aujourd’hui, l’heure est à la définition d’une identité graphique pour cette nouvelle collectivité. Les élus ont souhaité que les habitants des 34 communes du futur territoire choisissent le logo qui symbolisera leur agglomération.

Vous avez jusqu’au mercredi 28 septembre minuit pour faire votre choix parmi 3 propositions.

Posté par portnavalo1 à 22:35 - INFORMATIONS - Permalien [#]
Tags :

Les rendez-vous gastronomiques de la presqu'île

Le goût à l'honneur sur la presqu'île jusqu'au 25

La 1re Fête nationale de la gastronomie en presqu'île a été lancée ce mardi à Arzon.
La 1re Fête nationale de la gastronomie en presqu'île a été lancée
ce mardi à Arzon. | 

La 1re édition de la Fête nationale de la gastronomie en presqu'île se déroulera de vendredi 23 à dimanche 25 septembre. De nombreux rendez-vous avec les professionnels sont proposés.

La Fête nationale de la gastronomie 2016, 6e édition mais première pour la presqu'île a été lancée officiellement par Roland Tabart, vice-président de la communauté de communes et président de l'office de tourisme intercommunal et Arnaud Burel, directeur de l'office de tourisme, ce mardi soir, à la Criée de Port-Navalo.

Les acteurs et producteurs étaient présents pour annoncer chacun leur programme. « Les initiatives autour du goût ne manquent pas et nous aurons prochainement, à la Pointe de Pencadénic, une maison qui tournera autour de l'huître avec un centre de recherche et d'apprentissage. Tous les artisans pourront y mettre en valeur leurs produits », a souligné Roland Tabart avant de passer la parole à Arnaud Burrel : « Notre objectif est d'organiser une centaine d'animations permettant de promouvoir et d'animer la presqu'île autour du goût. Nous sommes une destination du goût et fiers de l'être. »

Vendredi 23 septembre

Magasin de producteurs Court-circuit, ZA de Kerollaire à Sarzeau, de 15 h à 19 h, dégustation de produits du magasin préparés en direct par le chef cuisinier du restaurant Kerstéphanie à Sarzeau. Le Chef Ritchie Huxley, paysan glacier du Verger perdu à Monterblanc proposera une leçon de fabrication de glace artisanale. Gratuit.

Restaurant de la Pointe à Penvins, de 16 h à 18 h, une animation sur le thème de la raw-food (cuisine crue) à partir de produits locaux. Jus frais et quatuor d'algues à déguster. Coût : 4 €.

Brasserie de Rhuys, ZA de Lann-Borne à Suzur, de 10 h à 13 h et de 15 h 30 à 20 h, visite de la brasserie et dégustation. Gratuit.

Restaurant Le Safran au Miramar La Cigale, port du Crouesty à Arzon, à partir de 12 h, au buffet déjeuner, dégustation de fromages et de vins sélectionnés par le chef Christian Bourhis. Réservation au 02 97 53 49 00.

La Maison du cidre, au Hézo, ouvrira ses portes vendredi et samedi, de 14 h 30 à 17 h, et proposera, à 15 h, une visite guidée avec dégustation. Gratuit.

Nursery du Golfe Spiru'Breizh, chemin de la Pointe de Bénance à Sarzeau, de 18 h à 19 h 30, découverte de la production à l'assiette de la spiruline marine avec dégustation. Gratuit.

Samedi 24 septembre

La Criée de Port-Navalo à Arzon accueillera le quiz interactif pour tester les habitudes alimentaires, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Gratuit

Restaurant Le Safran au Miramar La Cigale au Port du Crouesty à Arzon, buffet déjeuner et dégustation d'huîtres en présence de l'ostréicultrice Marion Eudé. Coût 55 €, hors boisson sur réservation 02 97 53 49 00.

La Maison du cidre, au Hézo, le musée ouvrira ses portes samedi, de 14 h 30 à 17 h, et proposera, à 15 h, une visite guidée et dégustations. Gratuit.

La Petite Biscuiterie, route de Sarzeau à Saint-Gildas-de-Rhuys, de 15 h à 17 h, dégustations de Kouign amann de Rhuys en compagnie du chocolatier-pâtissier Laurent Guérin qui vous livrera quelques secrets de fabrication. Gratuit

Le Café de la Place à Saint-Gildas-de-Rhuys, à partir de 17 h, leçon de cuisine : ouverture d'huîtres et recette d'une bonne mayonnaise maison. Gratuit.

L'association Produits en Rhuys, regroupant plusieurs producteurs, proposera les tartines du Golfe version salées mais aussi sucrées, de 18 h à 21 h, au Moulin de Pen Castel, avec leçon d'ouverture d'huîtres par les Viviers de Banastère. Gratuit

Dimanche 25 septembre

La Criée de Port-Navalo à Arzon, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, proposera une table tactile pour découvrir les produits gastronomiques typiques de la région, tests à l'aveugle et tests de reconnaissance. Gratuit.

L'association Aux goûts du jour à la Criée de Port-Navalo a Arzon, à 15 h 30, et pour une durée d'une heure, les participants apprendront les bases de la dégustation professionnelle. Sur réservation : 02 97 53 71 65

Restaurant Le Safran Miramar La Cigale au Port du Crouesty à Arzon, à partir de 19 h, buffet du dîner avec dégustation de charcuterie bretonne autour d'un professionnel. Tarif : 55 € hors boisson et sur réservation au 02 97 53 49 00.

Posté par portnavalo1 à 12:39 - INFORMATIONS - Permalien [#]
Tags :

23 septembre 2016

Conseil Municipal 2

Conseil. Le Graniol futur foyer-logements ?

 Publié le 22 septembre 2016

Le foyer-logements actuel a besoin d'être réhabilité ou reconstruit. Le site de l'école du Graniol conviendrait aux élus.

Le foyer-logements actuel a besoin d'être réhabilité ou reconstruit.

Le site de l'école du Graniol conviendrait aux élus.

L'école du Graniol a fermé ses portes en juillet. Restent 6.800 m² de locaux vides et de terrain en attente d'affectation. Lors du dernier conseil municipal, Gérard Labove, y a imaginé un nouveau foyer-logements. Roland Tabart, maire, a annoncé qu'un investisseur s'est déjà manifesté auprès du diocèse. Il n'écarte pas l'idée d'une préemption, mais pour cela, « il faut avoir identifié le propriétaire et connaître les clauses de propriété ». On devrait en savoir plus en décembre.
Jean-Claude Mouden, décédé en juillet dernier, représentait les élus aux conseils d'administration du CCAS et d'Arzon Événements. Pour le remplacer, le maire proposait Claude Bourin, pour suppléer Christine Adolphe chez Arzon Événements. Maryse Massulteau a souhaité se présenter. Claude Bourin a été élu par douze voix contre sept.
S'agissant du CCAS (Centre communal d'action sociale), le maire présentait Pierre-Loïc Kérino en qualité de titulaire, Yves Roussel s'est porté candidat. Pierre-Loïc Kérino a été élu par dix voix contre neuf.
Au cours du même conseil, il a été question de la procédure d'extension du cimetière. Deux parcelles vont être acquises et l'homologation par l'agence régionale de santé est en cours.
En 2015, le produit des jeux du casino est en baisse de 10 %. Les prélèvements communaux, quelque 263.000 €, sont donc en baisse pour la huitième année consécutive.
Des lanternes seront changées boulevard de la Libération et sur les zones Redo I et II et des caméras vidéo seront installées à la mairie, au complexe sportif, au Redo I et II et sur le port du Crouesty.

 

Posté par portnavalo1 à 09:07 - INFORMATIONS - Permalien [#]
Tags :

22 septembre 2016

Conseil Municipal

Conseil. Fusion, la commune s'estime lésée

 Publié le 21 septembre 2016  Le Télégramme

Guillaume Kahl, 28 ans, est désormais le plus jeune conseiller de l'assemblée.
Guillaume Kahl, 28 ans, est désormais le plus jeune conseiller de l'assemblée.
C'était la rentrée, ce lundi soir, pour le conseil municipal. Il a commencé par un hommage ému du maire, Roland Tabart à Jean-Claude Mouden, conseiller municipal, décédé le 26 juillet dernier : « Un homme cultivé, constructif et efficace qui savait prendre du recul »... Et, puisque la vie communale doit continuer, il a présenté celui qui lui succède, Guillaume Kahl, 28 ans, le plus jeune de l'assemblée. Le nouveau conseiller connaît bien la commune, il y a été scolarisé, sa mère y fut commerçante. Officier de la marine marchande, il sillonne les côtes de l'Afrique de l'Ouest par tranches de huit semaines alternant avec des périodes de huit semaines à terre. Il compte bien remonter à ses collègues conseiller les sentiments des jeunes sur les événements, les loisirs ou encore l'aménagement du territoire. Premier point à l'ordre du jour, la fusion intercommunale. Les élus avait à se prononcer sur la composition du futur conseil communautaire : 72 sièges (le minimum imposé par la loi) ou 90 sièges (l'accord local). Dans les deux cas, Arzon ne dispose que d'un seul siège.
 Maire en tête, les élus ont écarté d'entrée la proposition à 90 sièges, ce serait pour eux « diluer encore plus l'influence d'Arzon, qui est déjà fortement pénalisée dans le scénario à 72 sièges », Martine Armange refusant même de valider le fait qu'Arzon ne dispose que d'un seul siège, Gérard Labove sollicitant quant à lui ses collègues pour rédiger une motion destinée aux députés, afin de faire évoluer la loi.

Le maire opposé à la fusion

Roland Tabart avait dit au préfet son opposition à cette fusion. Avec les quatre autres maires de la presqu'île, il aurait préféré « aller vers Surzur. La presqu'île n'est pas endettée, contrairement aux autres agglos ». Lui aussi considère « difficilement acceptable ce siège unique. Nous sommes cinquièmes en poids financier dans la future agglo. Des compétences lourdes, notre taxe de séjour (460.000 €) et notre développement économique vont passer sous compétence de la nouvelle intercommunalité ». Confirmant que la Zac Rédo III « ne remontera pas à la fusion, en tout cas, pas tant que nous ne serons pas convaincus de l'intérêt économique d'un basculement », il a déploré que « l'on ne commence à parler finances que fin septembre pour une fusion prévue le 1e r janvier ». Excepté trois abstentions, les conseillers ont voté pour le schéma à 72 sièges.

 

Posté par portnavalo1 à 13:47 - INFORMATIONS - Permalien [#]
Tags :

21 septembre 2016

ARENA

Sarzeau. Un vélodrome de 3 000 places en projet

L’Arena en projet près du parc des sports à Sarzeau pourrait accueillir un vélodrome de 3 000 places dédié aux compétitions nationales et internationales ainsi qu’un complexe sportif pour les clubs.
L’Arena en projet près du parc des sports à Sarzeau pourrait accueillir
un vélodrome de 3 000 places dédié aux compétitions nationales et
internationales ainsi qu’un complexe sportif pour les clubs. | DR

Vendredi, les élus de la communauté de communes de la presqu’île de Rhuys devront se prononcer sur un projet d’Arena, un bâtiment d’environ 130 mètres de long sur 80 mètres de large et de 12 mètres de haut qui serait construit près du parc des sports de Sarzeau. Des mensurations exceptionnelles à la hauteur des compétitions sportives internationales qu’elle pourrait accueillir.

Une piste en bois et une tribune de 3 000 places

Elle serait constituée d’un vélodrome comprenant une piste en bois de 250 mètres pour 7 mètres de large avec une aire centrale de 2 700 m2 environ. Elle serait aussi dotée d’une tribune de 3 000 places. Mais ce bâtiment accueillerait aussi une salle omnisports répondant aux besoins des clubs et établissements scolaires locaux.

25 millions d'euros dont 80 % de subventions

Cette Arena devait initialement être construite à Lanester. Mais en 2012 Lorient Agglomération a finalement jeté l’éponge après différentes péripéties. Le nouveau projet est estimé à 25 millions d’euros dont 80 % proviendraient de subventions dans le cadre du plan État-Région. La communauté de communes de la presqu’île fusionnant en 2017 avec le Loch et Vannes Agglo, c’est la nouvelle agglomération qui pourrait hériter du portage du projet.

Posté par portnavalo1 à 13:43 - INFORMATIONS - Permalien [#]
Tags :

18 septembre 2016

Nouvelle résidence

Le chantier de la résidence Lamotte démarre

Face à la mairie, la future résidence Blue Baie sera composée de 112 logements. Livraison prévue au 4e trimestre 2018.
Face à la mairie, la future résidence Blue Baie sera composée de
112 logements. Livraison prévue au 4e trimestre 2018. | Lamotte

Le conflit entre les riverains de la future résidence Blue Baie, en face de la mairie, et l'opérateur immobilier Lamotte semble être déjà un lointain souvenir... Le permis de construire a été modifié pour apaiser la situation.

Le chantier vient d'ailleurs de commencer. La démolition de l'ancienne maison individuelle située sur le terrain est en cours. Elle laissera prochainement place à la première phase, soit deux bâtiments (54 logements au total). Les travaux de construction démarreront dans la foulée.

La seconde phase suivra avec au final 112 logements (52 T2, 42 T3 et 8 T4) disséminés dans quatre bâtiments, soit une surface habitable totale d'environ 6 411 m2. Une piscine est prévue et 144 places de parking (47 extérieurs et 97 en sous-sol).

« La commercialisation suit son cours, indique le promoteur. Déjà près de 25 % des ventes des appartements ont été réalisés », annonce-t-il. Livraison prévue au 4e trimestre 2018.

Posté par portnavalo1 à 09:27 - INFORMATIONS - Permalien [#]
Tags :

15 septembre 2016

Cormorans

Arzon. Les cormorans font des ravages sur les îles 

 Publié le 08 septembre 2016 à 17h33  Le Télégramme

Le phénomène est également visible sur Hent Tenn, île voisine de la Jument. (Photo Daniel Baude)
Le phénomène est également visible sur Hent Tenn, île voisine de la Jument. (Photo Daniel Baude)

Les îles d’Hent-Tenn et de la Jument, sur la commune d’Arzon (56), sont couvertes de pins et de cyprès menacés par ce que le maire d’Arzon et Stéphane Mulliez, l’un des deux propriétaires de la Jument, considèrent comme un fléau : les cormorans, une espèce sans prédateurs, protégée depuis 1979.

" Depuis cinq à six ans, les cormorans installent leurs nids au sommet des grands arbres des îles de la Jument et d’Hent-Tenn. Leurs fientes, très acides, les dessèchent en deux ans. Ils meurent et les oiseaux en colonisent d’autres. À ce rythme, dans dix ans, tous les arbres auront disparu ", explique Stéphane Mulliez, propriétaire sur l’île de la Jument.

 " Régulation de l’espèce "

Mercredi dernier, il recevait sur la pointe ouest de l’île - particulièrement touchée car c’est l’orientation privilégiée des cormorans -, dans un paysage ravagé, le maire d’Arzon, Roland Tabart.

 L’objectif : alerter les acteurs de la gestion de l’environnement sur un phénomène qui, selon les propriétaires, ne peut que s’étendre aux îles voisines et au continent. Ils tiennent à leurs arbres et insistent sur la nécessité de mener des études pour avoir une vision globale d’un phénomène qui ne se limiterait pas aux deux îles arzonnaises (des cas similaires ont été constatés jusqu’en Europe du Nord).

 Ils évoquent la rigidité de lois, un temps nécessaire pour sauver une espèce menacée, mais  " aujourd’hui dépassées "  et plaident pour une  " nécessaire régulation de l’espèce ". 

Par ailleurs, ils s’interrogent sur l’impact de la prolifération des cormorans sur le poisson et regrettent le manque d’écoute de la part des autorités et des acteurs de l’environnement qui " considèrent trop souvent que les propriétaires privés entretiennent mal leurs bien ".

Couper tous les arbres !

Roland Tabart, qui a alerté David Lappartient, président du Parc naturel régional (PNR) du Golfe du Morbihan s’étonne : " On est en plein PNR, qui a pour vocation la préservation de l’espace, et on se retrouve dans une opposition entre la préservation des arbres et celle des oiseaux ". Il a également alerté Joël Labbé qui a promis de porter l’affaire devant le Sénat. Bref, ils rêvent d’une table ronde autour de laquelle prendraient place tous les acteurs: de la Dreal au PNR au Conservatoire du littoral en passant par l’Office national des forêts, Bretagne vivante ou l’Api (Association des propriétaires d’îles). Un dialogue qui s’annonce déjà compliqué, François de Beaulieu, de Bretagne Vivante, prônant plutôt un retour " à l’état originel des îles: sans arbres ! Arbres que tous les propriétaires devraient couper en même temps pour éviter de déplacer le problème ".

 

Posté par portnavalo1 à 09:30 - ENVIRONNEMENT - Permalien [#]
Tags :