Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

12 décembre 2018

Conseil municipal

Conseil : Le cinéma La Locomotive sera rénové

 Publié le 11 décembre 2018 à 14h22 

Le conseil municipal d’Arzon s’est réuni lundi 10 décembre. Dix-sept questions étaient portées à l’ordre du jour. Elles ont entraîné près de trois heures de discussions autour de la table. Dès l’ouverture de la séance, le maire, Roland Tabart, a demandé que toute la salle se lève pour rendre un dernier hommage à Christine Adolphe, seconde adjointe, décédée le 18 novembre. Une minute de silence a été observée.

Cinéma La Locomotive. La validation avant-projet des travaux pour la réfection du cinéma a reçu un avis favorable pour un montant estimé à 124 252,61 € HT. Cette estimation ne concerne pas les travaux préparatoires comme les déposes : fauteuils, tentures murales, bloc-porte moquette hall, faïence murale, escalier accès cabine, meuble comptoir ou dalles thermoplastiques ainsi que la dépose et la repose des appareils de projection. La future exploitation de la Locomotive et sa gestion s’orientent vers Arzon/Événements.

Suite au décès de Christine Adolphe, le maire a proposé de maintenir le nombre d’adjoints à cinq. Les troisième, quatrième et cinquième adjoint ont avancé d’un rang. Pierre - Loïc Kérino a été élu comme cinquième adjoint. Cette élection et l’arrivée d’une nouvelle élue, Claude Laugier, modifient le tableau du conseil municipal.

Un remodelage des structures internes et externes pour les affaires générales a également été fait. Par vote à bulletins secrets ou à main levée, les trois groupes : Agir Ensemble, Le bon cap et les indépendants sont représentés comme suit.

Structures communales

Comité technique : cinq membres après le retrait de Claude Bourin sont titulaires : Roland Tabart, Didier Berna, Catherine Leclerc, Gérard Labove et Maryse Massulteau. Conseil d’administration Arzon Événements : sept membres : Roland Tabart, Didier Berna, Gérard Labove, Yves Roussel, Francis Dumortier, Frédérique Gauvain et Catherine Leclerc. Centre communal d’actions sociales : Marie-Thérèse Bénéat -Zeilani, Yves Roussel, Odile Faivre, Didier Berna, Philippe Sabatier et Pierre-Loïc Kérino. Conseil des mouillages (ZMEL du Golfe du Morbihan) : Didier Berna, Pierre-Loïc Kérino.

Structures extérieures

Golfe du Morbihan Vannes agglomération (GMVA) : Roland Tabart, Claude Bourin. SIAEP (Syndicat intercommunal d’adduction d’eau potable) de la presqu’île de Rhuys : Claude Bourin, Didier Berna.

Parc naturel régional (PNR) : Roland Tabart, Didier Berna. SDEM (Syndicat départemental d’Énergies du Morbihan) : Claude Bourin, Didier Berna. CDGFP (Centre de gestion des agents territoriaux) : Odile Faivre, Catherine Leclerc.


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/arzon/arzon-conseil-le-cinema-la-locomotive-sera-renove-11-12-2018-12158723.php#yHmfli2phXwqsZ8i.99

Posté par portnavalo1 à 14:03 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 décembre 2018

Solidaire

Peinture solidaire contre la sclérose en plaques

Alizée Sfar au côté de l’artiste peintre Jean Fontan qui a réalisé la toile « Les Alizés » en soutien à l’Alsacep et la lutte contre la sclérose en plaques.
Alizée Sfar au côté de l’artiste peintre Jean Fontan qui a réalisé la toile « Les Alizés » en soutien à l’Alsacep et la lutte contre la sclérose en plaques.

Avec Alizée Sfar, le peintre local Jean Fontan s’engage dans la lutte contre la sclérose en plaques, lui en vendant une peinture sur le Raid des Alizés, elle en participant à ce raid.

« Je viens ici pour me ressourcer, me détendre, pratiquer la peinture au côté de Jean et faire du kayak », confie Alizée Sfar, secrétaire médicale en Alsace.

Sa rencontre avec l’artiste peintre arzonnais Jean Fontan, a été déterminante car il lui a donné envie de continuer à peindre. « J’adore étaler les couleurs par-ci par-là. Jean me guide dans mes choix de supports et de sujets. Mais avant tout, venir peindre à l’atelier me permet de déconnecter du quotidien. »

Atteinte de sclérose en plaques depuis 2014, la jeune femme a également décidé de faire un pied de nez à la maladie en faisant partie des 210 participantes au Raid des Alizés.

« Je veux prouver que je peux y arriver »

Elle a commencé la course à pied en 2016. Au fil du temps, et malgré la fatigue, c’est devenu un véritable challenge pour cette jeune maman de deux petites filles, Marion 8 ans et Julia 5 ans.

« J’ai décidé de faire ce raid il y a tout juste un an, avec deux collègues de travail, pour défendre une cause, raconte-t-elle. Atteinte de sclérose en plaques, je veux prouver aux autres et me prouver à moi-même que je peux y arriver. Je me suis préparée longuement en participant à des trails et à des courses officielles. Cependant, depuis fin août, avec Mireille et Angélique nous avons intensifié nos entraînements. »

Alizée a testé plusieurs fois le kayak au Kerver, discipline qui fait partie des trois épreuves du raid 100 % féminin qui va se dérouler du 27 novembre au 2 décembre en Martinique. Confiante, ce ne sont pas les épreuves qui l’inquiètent, mais plutôt les conditions climatiques avec les 30 % d’humidité qui règne sur l’île et les petits bobos comme les ampoules qui peuvent apparaître rapidement et gâcher le bon déroulement de la course.

Participer a une telle aventure requiert de trouver des sponsors. « Pour s’inscrire au raid, il fallait un budget conséquent : 8 908 €. Mon employeur Adiral Assistance, ainsi que deux autres sponsors Managing et Etialis, nous ont aidées à collecter l’intégralité des fonds. »

Donations aux associations

Le peintre Jean Fontan a réalisé une toile intitulée naturellement Les Alizés , en soutien à l’Alsacep et la lutte contre la sclérose en plaques. La toile sera vendue aux enchères au retour du raid, sur les pages Facebook d’Alizée et de Jean.

De plus, en fonction du classement des équipes, lors des épreuves du raid, une donation sera attribuée pour l’association que chaque équipe représente. « Une raison supplémentaire pour nous dépasser », conclut Alizée.

Pages Facebook : Girls, SEP & RAID - Raid des Alizés et Jean Fontan.

Posté par portnavalo1 à 18:44 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 novembre 2018

Promotion et investissement

Roland Tabart, maire et président des offices de tourisme, a pris la parole lors de l’assemblée générale. Il a rappelé qu’avec la Compagnie des ports et le Département, 19 millions d’euros seront investis, sur les trois ans à venir, pour le port du Crouesty, dont 3 millions en 2019.

Une première tranche de travaux a déjà été réalisée. Une deuxième est prévue pour retirer 30 000 m3 de sédiments posant problème pour l’accueil des bateaux de courses.

« Les travaux vont commencer sur le parking de l’entrée. A terme, l’objectif est de créer une maison de la mer dans sa globalité. Une réhabilitation et un élargissement des quais sont également prévus, ainsi que l’installation, par des spécialistes, d’un éclairage mettant en valeur le port et les bateaux. »

Il a souligné que la promotion de Golfe du Morbihan Vannes agglomération se faisait principalement via les randonnées et le cyclisme, pour le milieu rural, via le RCV (Rugby-club vannetais), pour la ville de Vannes, et via la voile pour promouvoir le littoral. Il a également souligné l’importance de l’YCCA comme moteur du nautisme.

Posté par portnavalo1 à 13:45 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2018

Course au large

Un pôle course au large au Crouesty

Benoît Hochart, Guillaume Quilfen et Claire Montécot sont adhérents de l’YCCA et fidèles navigateurs, lors des régates du club.
Benoît Hochart, Guillaume Quilfen et Claire Montécot sont adhérents de l’YCCA et fidèles navigateurs, lors des régates du club. | OUEST-FRANCE

Claire Montecot et Guillaume Quilfen, deux jeunes adhérents du club sont venus présenter leur aventure, leur défi : la Mini Transat en 6.50, une traversée de l’Atlantique en deux étapes. La première au départ de La Rochelle, pour rallier les Canaries et le deuxième départ de Las Palmas pour rallier la Martinique. Cette course a lieu tous les deux ans. Guillaume partira de La Rochelle en 2019 et Claire en 2021. « Nous souhaitons mettre en avant les énergies renouvelables et le développement durable. Le bateau sera équipé en panneaux solaires et nous aurons un moteur électrique pour les entrées et sorties de port », souligne Claire. Pour mener à bien ce projet, ils ont créé la Société Clair’Océan Sailing, basée à Arzon.

Navigateur et compétiteur reconnu, et également membre de l’YCCA Benoît Hochart a exposé son dernier défi : la Figaro en solitaire. Il s’élancera aux côtés de grands noms de la voile. L’arrivée des foils promet un beau spectacle et de grands frissonsIl recevra son bateau lors du salon nautique à Paris. Ouest-France reviendra ultérieurement sur son défi.

Posté par portnavalo1 à 13:10 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2018

Décès

Christine Adolphe nous a quittés

Christine Adolphe.
Christine Adolphe. | OUEST-FRANCE

Christine Adolphe, 67 ans, native de Lille, s’est éteinte dimanche à son domicile. Elle laisse derrière elle une famille unie dans la peine de son départ.

« Avant de rejoindre la mairie en 2014, elle était bénévole aux Restaurants du cœur et faisait de l’accompagnement scolaire. Elle aimait jardiner dans son potager, s’occuper de ses fleurs, voyager, préparer de bons petits plats pour ses enfants et petits-enfants et pratiquait la danse bretonne », témoigne son époux.

Deuxième adjointe déléguée au développement durable et a l’environnement, aux transports, à l’urbanisme et au logement, elle savait écouter, aider et développer des projets. Passionnée par la nature et le développement durable, elle est à l’origine du projet d’hydrolienne immergée sous le pont du moulin de Pen Castel.

Christine Adolphe a mené de front son combat contre la maladie et l’exercice de son mandant d’élue.

« J’ai eu la chance de côtoyer Christine Adolphe qui a marqué toutes les personnes qui l’ont rencontrée. Elle avait une connaissance hors pair de tous ses dossiers. Elle était en recherche permanente d’efficacité. Christine Adolphe a été un des piliers de la marche en avant de la commune. J’ai perdu une grande complice politique et une amie », confie, très ému, le maire Roland Tabart. Il poursuit : « Derrière une attitude réservée, elle savait imposer courtoisement son point de vue en toutes circonstances pour éviter tout conflit. »

La cérémonie religieuse sera célébrée demain, à 15 h, en l’église Notre-Dame de L’Assomption, à Arzon.

Posté par portnavalo1 à 12:17 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 novembre 2018

Protection des dunes

Ils ramassent les algues de la plage du Fogeo

Les bénévoles de l’association Riem avec Pierrick et les postiers bretons des Sentiers du Riellec.
Les bénévoles de l’association Riem avec Pierrick et les postiers bretons des Sentiers du Riellec. | O-F

L’association Réseau initiatives des éco-explorateurs de la mer (Riem) a organisé un ramassage des algues sur la plage du Fogeo, lundi. Elle a été aidée par les postiers bretons de Pierrick, des Sentiers du Riellec, à Sarzeau.

Afin de préserver le système dunaire et les habitats naturels, le service des Espaces naturels sensibles (ENS) du conseil départemental expérimente depuis plusieurs années différents aménagements pour protéger la dune de l’érosion marine.

En 2008, des casiers de ganivelles de bois, baptisés AlgoBox, ont été installés sur la plage afin de capter le sable transporté par le vent et favoriser la croissance des plantes.

Lundi, ils étaient six bénévoles à se retrouver sur la plage afin de remplir les dix AlgoBox en place. « Les algues vont servir à amortir les vagues lors des grosses tempêtes. La matière organique va se décomposer et apporter un compost à la croissance des plantes, tout en favorisant la création d’une avant-dune qui va venir solidifier la dune en arrière », expliquent les bénévoles.

Posté par portnavalo1 à 12:55 - ENVIRONNEMENT - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 novembre 2018

Théatre

Du théâtre , ce mercredi, à la maison des associations

Les Z’ArTmateurs sont composés de Gérard Muzzolon, Annie Dumortier, Roland Fardel, Colette Arcaix, Jean-Pierre Le Bihan et Brigitte Lesdanon.
Les Z’ArTmateurs sont composés de Gérard Muzzolon, Annie Dumortier, Roland Fardel, Colette Arcaix, Jean-Pierre Le Bihan et Brigitte Lesdanon. | O-F

Dans le cadre du Centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre, l’association ALO (association des langues occidentales) a invité la troupe de théâtre de Saint-Gildas-de-Rhuys, Les Z’ArTmateurs, à se produire, mercredi soir, à la maison des associations. La pièce Grand Louis l’innocent est une adaptation théâtrale du roman de Marie Le Franc, née à Sarzeau. « J’ai découvert ce texte que j’ai adapté, et que nous avons joué en 2005 à l’Hermine, explique la metteure en scène, Colette Arcaix. Nous l’avons rejoué en 2016 avec une nouvelle distribution. Nous avons décidé de jouer de nouveau la pièce pour le centième anniversaire de la guerre 14-18. »

Pour son roman, Marie Le Franc a obtenu le prix Fémina en 1927. L’action se déroule au milieu de la lande de Port-Navalo. Il raconte l’histoire d’amour entre Ève et Grand Louis surnommé l’Innocent, un blessé de guerre. « La pièce a été adaptée pour la salle de la maison des associations. Les comédiens seront assis sur les chaises à la vue des spectateurs et lorsqu’ils quitteront leur chaise, ils rentreront dans le jeu théâtral. »

Mercredi 14 novembre, à 20 h 30, à la maison des associations d’Arzon. Entrée libre. Participation au chapeau. Contact : 06 32 13 93 49.

Posté par portnavalo1 à 11:32 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2018

Conseil municipal

La commune va créer un second cimetière

Le cimetière actuel d’Arzon ne pourra plus accueillir de nouvelles tombes d’ici trois ans.
Le cimetière actuel d’Arzon ne pourra plus accueillir de nouvelles tombes d’ici trois ans. | DR

À l’unanimité, les élus et les conseillers ont voté l’achat de terrains pour l’implantation d’un nouveau cimetière. Celui-ci sera à proximité de la route du Rédo.

La création d’un second cimetière à Arzon (Morbihan) faisait partie des dix points débattus en conseil municipal, lundi 5 novembre. Le cimetière existant n’offrant plus que trois ans d’accueil, le prochain lieu en offrira quinze.

« L’ensemble des parcelles sont sur l’ancienne ligne de chemin de fer, chemin du Clos-Farcel. La commune en détient une partie. Nous avons rencontré six propriétaires de parcelles et nous nous sommes mis d’accord sur un prix d’achat, indemnité comprise de 12 € le m2. Le total des acquisitions représente 120 816 € », a annoncé le maire, Roland Tabart.

Un columbarium et un jardin du souvenir

Un propriétaire ne souhaite pas de rémunération, mais a demandé un échange de terrain pour pâturage. « Une proposition d’échange est en cours et devrait mener à une issue favorable. » Une recherche est en cours pour le propriétaire de la huitième parcelle de 147 m2. Les premiers rendez-vous de négociation de prix ont été basés sur les prix enregistrés sur le secteur, soit 6 € le m2. Les propriétaires n’étaient pas prêts à vendre à ce prix.

Situé chemin du Clos-Fardel, le second cimetière intégrera les nouveaux modes rituels demandés par les familles. Ce lieu de sérénité à circulation aisée grâce à un aménagement paysager comportera des caveaux, un columbarium et un jardin du souvenir. À l’entrée du cimetière, il y aura un parking et un bâtiment de service regroupant un bureau d’accueil, des sanitaires, un local technique et un abri de condoléances.

Une extension déjà prévue

« Il y aura des caveaux traditionnels, des caveaux engazonnés, des cavurnes et une partie cinéraire. Un bassin de rétention sera traversé par une parcelle bois qui permettra d’avoir une circulation complète autour du cimetière », a précisé Philippe Sabatier, conseiller municipal.

Des nouvelles technologies seront mises en place afin de situer les tombes dans l’espace. Compte tenu de l’évolution de la population, la municipalité a déjà prévu une extension. « Les habitants en résidence principale et les personnes qui décèdent par maladie ou accident dans la commune peuvent être inhumés dans le cimetière de la commune », a précisé le maire.

Une opération de 1 372 709 €

Une procédure de modification du plan local d’urbanisme (PLU) devra être mise en œuvre pour transformer la zone et permettre ainsi la réalisation de l’opération. La population sera consultée et un commissaire enquêteur sera nommé en février-mars.

Les travaux sont envisagés vers la fin 2019, jusqu’au milieu de l’année 2020.

Le coût prévisionnel de l’opération (toutes taxes comprises) est de 1 372 709 €. Outre l’acquisition des terrains (120 816 €), il comprend des travaux estimés à 1 251 893 € TTC.

Posté par portnavalo1 à 12:31 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :