Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

11 octobre 2018

Migration

Golfe du Morbihan. De moins en moins d'oiseaux migrateurs

Lundi, une journée de comptage, comme tous les mois entre septembre et mars, est organisée sur les 12 000 ha du Golfe. Douze équipes se répartissent sur quatorze zones de comptage. Il faut compter les oiseaux en même temps pour être au plus proche de la réalité.

Deux heures avant la basse mer

À Kergeorget, dans la commune de Sarzeau, Guillaume Gélinaud conservateur de la réserve naturelle des marais de Séné ; Sonia Beslic, bénévole à Bretagne vivante et Benjamin Callard, salarié de Bretagne vivante sont chargés d’un secteur. Les yeux vissés sur la longue-vue, un compteur à clic dans la main, ils scrutent la côte. Quatre heures après la pleine mer, l’estran des marais du Douer est couvert par des milliers d’oiseaux.

Arrivée des bernaches

Les ornithologues commencent à examiner le site pour savoir quels oiseaux sont présents. S’ensuit un dialogue un peu incompréhensible pour les novices. « Tu la vois la spatule au milieu des barges ? » interroge Benjamin. « Vert orange, orange vert » rétorque Guillaume. « Beaucoup d’oiseaux, comme la spatule ou la barge à queue noire ont des bagues de couleur qui permettent de les reconnaître à distance, explique Guillaume Gélinaud. Cette barge a, par exemple, été baguée dans le golfe du Morbihan en 2001. » La bonne nouvelle du jour, c’est l’arrivée des bernaches. « Elles sont venues pendant la nuit car elles n’étaient pas là hier. »

En provenance de Sibérie

L’an dernier, 15 000 bernaches ont été comptées. « Mais il y a 25 ans, on en dénombrait entre 25 000 et 35 000 », soutient le conservateur. La bernache descend de la péninsule du Taymir, en Sibérie, où elle se reproduit.Elle vient passer l’hiver dans le golfe du Morbihan ou ailleurs mais « jamais plus loin que le bassin d’Arcachon ».Elle se nourrit dans les zostères naines « dont la superficie a été divisée par deux en 20 ans. Le Parc naturel régional étudie et protège les grandes zostères toujours immergées mais pas les zostères naines, qui sont pourtant essentielles à certains oiseaux pour se nourrir », affirme Guillaume Gélinaud.

Identifier les causes

À quelques encablures de la côte, des spatules déploient leurs grandes pattes nonchalamment, le bec fourré dans la vase à la recherche de petits poissons ou de crevettes. Là encore, la ressource se raréfie.Guillaume Gélinaud estime que la qualité des vasières est altérée mais ne sait pas pourquoi. « Il faudrait d’abord identifier les causes de la disparition de l’alimentation en mettant des moyens pour mener des investigations. On ne peut pas proposer des changements sans études. »

La pression humaine forte

L’équipe se déplace dans la rivière de Noyalo. Et là, il n’y a plus aucun oiseau à compter. « La pêche à la palourde a repris. Les oiseaux sont dérangés et ne viennent pas. Chaque usager a l’impression d’avoir une activité qui impacte peu la nature, mais au final la pression humaine est de plus en plus forte », affirme Guillaume Gélinaud, qui pense que la pénurie d’alimentations et le dérangement des oiseaux sont les deux causes principales de la baisse des oiseaux migrateurs.

Le comptage se poursuivra jusqu’au printemps. Arrivera l’heure du bilan et peut-être des études. « On a l’impression que le Golfe est très étudié, mais ça n’est pas le cas. Le golfe du Morbihan fait illusion. »

Posté par portnavalo1 à 15:10 - ENVIRONNEMENT - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 octobre 2018

Musique

 Résonance Festival s’ouvre aux enfants

Martial Crowin et Lucie Cadorel d’Arzon Événements, Mathieu Gauffre et Frédérique Gauvain préparent Résonance Festival, prévu du 11 au 14 octobre, à Arzon.
Martial Crowin et Lucie Cadorel d’Arzon Événements, Mathieu Gauffre et Frédérique Gauvain préparent Résonance Festival, prévu du 11 au 14 octobre, à Arzon. | OUEST-FRANCE

En partenariat avec la municipalité et Arzon Événements, la programmation de la troisième édition du Résonance Festival a été dévoilé par Mathieu Gauffre, directeur du Conservatoire à rayonnement départemental de Vannes-Sarzeau.

Jeudi 11 octobre

Le festival sera inauguré jeudi, à 18 h, au moulin de Pen-Castel, avec la participation de Romane Launay, une jeune pianiste du conservatoire de la presqu’île de Rhuys.

À 20 h 30, récital de piano et contes. La pianiste Agnès Le Blohic et la comédienne Béatrice Lafont vont faire résonner patrimoine bâti et écrit, entre musique et textes d’auteurs bretons. Au programme : Bach, Brahms, Chopin et Debussy. Tarif : 12 €.

Vendredi 12

« Un concert de musique classique est organisé à l’Espace Culturel l’Hermine, à 20 h 30, dans le cadre de la saison culturelle », indique Mathieu Gauffre.

Samedi 13

« Cette nouvelle édition propose un conte musical, à 11 h, pour les enfants à partir de 4 ans, où se mêlent voix et instruments, dans l’écrin du moulin de Pen-Castel », ajoute le directeur du conservatoire. Une entrée accompagnateur adulte offerte pour un enfant payant (4 €).

Le jeune public découvrira des musiques colombiennes et plus largement andines. Liliana Clavijo François et Eva Fogelgesang emmèneront les enfants dans les couleurs et les saveurs de ces musiques des Andes métissées et riches de sens.

Puis à 18 h, place au saxophone et au bandonéon, lors de la soirée Tango at night, au moulin de Pen Castel, avec le duo Ronan Baudry et Guillaume Hodeau. Au programme : Carlos Gardel, Astor Piazzolla, Gustavo Beytelmann et Juan Jose Mosalini. Tarifs : 12 €.

Enfin, Les Cordes Buissonnières sont joués par un octuor à cordes, à 20 h 45, à la chapelle de Kerners. Elles sont huit musiciennes du grand ouest, unies par l’amitié et la passion pour la musique, à enseigner dans de nombreuses structures de la région dont le Conservatoire de Vannes. Au programme : Mozart, Britten, Piazzola et Vivaldi. Tarifs : 14 €.

Dimanche 14

La matinée commence à 11 h, avec Bach, à travers l’alto, à la chapelle du Croisty. Hugo Chenuet, jeune virtuose originaire des Pays de la Loire, collabore régulièrement avec des orchestres tels que l’Orchestre national de Lyon et l’Orchestre symphonique de Bâle. Tarifs : 12 €.

La fin du festival est assurée par le quatuor Amenecer, à 17 h, à la chapelle de Kerners. Il s’agit d’un quartet de guitares au répertoire original et éclectique. Tarifs : 14 €.

Du 11 au 14 octobre, Informations au culture-animation@arzon.fr / 02 97 53 88 06. Réservation obligatoire (y compris pour les pass concerts) au 02 97 53 88 06. Billetterie sur place, dans la limite des places disponibles. Pass concerts (non remboursable) : un octuor + un quartet + un autre concert : 36 €. Quatre concerts au choix : 46 €. Le concert du vendredi n’entre pas dans le pass. Gratuit pour les moins de 12 ans, sauf conte musical (4 €).

Posté par portnavalo1 à 18:18 - EVENEMENTS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 octobre 2018

Exposition

Promenade photographique au moulin de Pen-Castel

Marc Chauvin expose ses photos jusqu'au 28 octobre.
Marc Chauvin expose ses photos jusqu'au 28 octobre. | 

Pendant de nombreuses années, il a fait des portraits, des photos industrielles et photographié des mariés. Depuis une dizaine d'années, il expose son amour des paysages aux regards du grand public. « Pour réaliser un beau ciel, il faut beaucoup de patience et d'attente. L'été, nous bougeons rarement, avec mon épouse, car les ciels bleus en Bretagne sont désespérants. Je les aime uniquement en Grèce », dit-il en souriant. Lui qui passe son temps, en couple, tantôt en camping-car tantôt à vélo ou en longeant les chemins côtiers à pied.

« Dès que la météo annonce du mauvais temps ou des giboulées, je suis enthousiaste. Par contre, il faut être sur place, car cela ne dure parfois que quelques secondes. » Le professionnel confie revenir parfois jusqu'à cinquante fois sur un même lieu, pour réussir à photographier un spectacle naturel sans tricher. « C'est souvent un coup de poker pour avoir la lumière au bon endroit. Si elle n'est pas là, le repérage est fait. Je prends des notes et repars en me disant que nous avons pris un bon bol d'air. »

Jusqu'au 28 octobre, exposition au moulin de Pen-Castel. Du mercredi au samedi, de 14 h à 18 h. Exceptionnellement, le moulin sera ouvert les dimanches 7, 14, 21 et 28 octobre, de 14 h à 18 h. Présence du photographe le week-end. Vernissage, vendredi 5 octobre, à 18 h 30. Renseignements au 02 97 53 88 06.

Posté par portnavalo1 à 18:16 - EXPOSITIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2018

Théâtre familial

Le programme du Théâtre familial arzonnais

L'assemblée générale du Théâtre familial arzonnais (TFA) s'est déroulée lundi soir, à la maison des associations, en présence d'une vingtaine de personnes.

Comme les comptes se portent bien, l'association n'a pas déposé de demande de subvention cette année, à la mairie. Les adhérents envisagent de participer de nouveau à la Semaine du Golfe. Depuis plusieurs années, le TFA reverse des dons issus des recettes des représentations pour la lutte contre la mucoviscidose, le maintien à domicile de la presqu'île de Rhuys et la Ligue contre le cancer. Vaincre la mucoviscidose recevra 600 €, La Ligue contre le cancer 300 € et les Soins à domicile de la presqu'île de Rhuys 300 €.

Les projets : sortie à Pont-Aven en covoiturage (musée Gaugin, repas et promenade sur les berges de l'Aven) samedi 13 octobre. Le 2 février, le TFA proposera une première édition qui réunit théâtre et dégustation, à la maison du port. « Entre deux sketches, le public pourra déguster quelques tranches de cakes salés et sucrés faits maison par les adhérents de l'association », indique la présidente. Les 29 et 30 mars, à 20 h 30, Piège pour un homme seul, à la maison du port. La pièce sera jouée en avril (le 5, 6, 13 à 20 h 30 et le dimanche 14, à 15 h).

Le bureau : présidente, Francette Ruis. Martine Caradeux, trésorière depuis dix ans, passe la main à Odile Martin, qui occupera le poste de trésorière adjointe. Cotisation annuelle : 10 €. Renseignements et réservations auprès de la présidente au 06 21 94 13 14.

Posté par portnavalo1 à 15:12 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 octobre 2018

La grande guerre

Une exposition sur la Grande Guerre, à la criée

Les membres de l'association, Jacques Stéphanie, Georges Layec, Yvonnick Le Bert, Jean-Lucien Tessier, Gérard Adolphe et Sylvie Madeline.
Les membres de l'association, Jacques Stéphanie, Georges Layec, Yvonnick Le Bert, Jean-Lucien Tessier, Gérard Adolphe et Sylvie Madeline. | 

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la fin de la guerre 1914-1918, l'Association de sauvegarde du patrimoine arzonnais (Aspa) a décidé de rendre hommage aux habitants de la commune, disparus lors de la Grande Guerre.

« Dès 1914, plus de cent vingt jeunes Arzonnais étaient mobilisés. Cinquante-trois d'entre eux ont laissé leur vie dans ces combats. Ils sont cités sur ces panneaux. Les souvenirs d'autres Français ont aussi rejoint cette exposition », a indiqué le président de l'Aspa Jacques Stéphanie. Inaugurée vendredi soir, l'exposition a été préparée par les membres de l'Aspa, avec la collaboration et le soutien d'Arzon Evénements. Documents, archives et témoignages permettront aux visiteurs de se replonger dans le quotidien de l'époque.

Jusqu'au 11 novembre, exposition à la criée de Port-Navalo. De 14 h à 18 h, du mercredi au samedi. Mêmes horaires d'ouverture les dimanches 21 et 28 octobre et 11 novembre. Entrée libre. Renseignements au 02 97 53 71 65. Permanences à la galerie de la criée, le mardi de 9 h 30 à 12 h, et le vendredi de 14 h 30 à 17 h 30.

 

Posté par portnavalo1 à 15:09 - EXPOSITIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2018

Tennis

Du changement au sein du club de tennis

L'assemblée générale s'est tenue au complexe sportif Yves-Chapron.
L'assemblée générale s'est tenue au complexe sportif Yves-Chapron. | 

Plus de la moitié des adhérents était présente ou représentée à l'assemblée générale, la semaine dernière. La présidente Marithé Jean a annoncé la stabilité des effectifs. En 2018, ils sont 90 adhérents.

Les trois équipes (une vingtaine de joueurs et joueuses) engagées en championnat départemental (deux masculines, une féminine) ont eu de bons résultats avec une mention particulière à l'équipe 1 homme qui termine première de son groupe et passe en première division, dernière étape avant le niveau régional.

L'école de tennis accueille les enfants débutants le mercredi et des cours adultes sont prévus le samedi matin. La présidente a fait part des difficultés à recruter des jeunes et a lancé un appel pour renforcer l'école de tennis.

Le club a organisé deux tournois homologués FFT : le tournoi interne en juin réservé aux adhérents a connu une belle participation. La 3e édition du tournoi jeune en juillet a vu se confronter, sur les courts de la plaine du Fogeo, une quarantaine de jeunes de 11 à 18 ans.

La situation financière du club est saine. Depuis 2017, le club ne sollicite plus de subvention auprès de la mairie. Le maintien des tarifs a été approuvé.

Le bureau : M. Barnabé quitte ses fonctions de trésorier après 10 ans au service du club. Gilles Begasse, trésorier-adjoint, prend son poste. Marithé Jean, après plus de 14 ans de présidence, a souhaité transmettre ses fonctions. Philippe Desenfant, vice-président depuis un an, lui succède. Elle continue à siéger au bureau en qualité de vice-présidente.

Posté par portnavalo1 à 10:14 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 octobre 2018

Urbanisme

« La maison bleue fait partie du patrimoine arzonnais »

Bruno Gilles, directeur des services techniques, Amélie Cadoret, Roland Tabart et Amaury Moutier.
Bruno Gilles, directeur des services techniques, Amélie Cadoret, Roland Tabart et Amaury Moutier. | 

Située à deux pas de l'école Éric-Tabarly, dans la rue de la Poste, la Maison bleue a été inaugurée vendredi matin, en présence d'élus et de responsables d'entreprises locales.

Après dix mois de travaux, la maison construite dans les années 1930, d'une superficie de 116 m2, a été livrée à la famille Cadoret-Moutier. « Quand nous avons appris que notre propriétaire mettait la maison que nous louons en vente, nous avons déposé un dossier de candidature à la mairie », confie le couple, qui a deux enfants de 8 ans et 12 ans et travaille dans la commune depuis 15 ans.

« Cette maison fait partie du patrimoine arzonnais. Le service urbanisme a souhaité la conserver et la réhabiliter afin de garder un équilibre avec les immeubles à proximité. Elle s'inscrit dans un programme de logement pour nos jeunes avec des enfants », a déclaré le maire Roland Tabart.

Le projet de rénovation a bénéficié d'un montant de 80 000 € dans le cadre de la Dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR). Accessible aux personnes handicapées, elle répond aux exigences de performances énergétiques en vigueur.

Posté par portnavalo1 à 10:11 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 octobre 2018

Virades de l'espoir

Les associations sur le pont pour les Virades de l'espoir

La tirelire qui sert a récolté les fonds qui seront reversés intégralement à l'association Vaincre la mucoviscidose a été réalisé par l'équipe de Tumiac'tiv du Moulin-Vert.
La tirelire qui sert a récolté les fonds qui seront reversés intégralement à l'association Vaincre la mucoviscidose a été réalisé par l'équipe de Tumiac'tiv du Moulin-Vert. | 

Chapeautées par le Comité de coordination des associations arzonnaises (CCAA), les animations pour les Virades de l'espoir se sont déroulées ce week-end. Samedi, une cinquantaine de marcheurs et cyclistes de plusieurs associations de la presqu'île de Rhuys se sont retrouvés dans le parc du Moulin-Vert, à Tumiac, pour un pique-nique animé par deux musiciens bénévoles de Muzillac, Samir et Alain. Arzhon E Koroll avait donné rendez-vous en début de soirée aux amateurs de fest-noz à la Maison du port.

Dimanche, les stands installés place des huniers ont connu une belle affluence. Le public a acheté des livres, des vêtements d'occasion, des confitures, des aquarelles, des marque-pages, des cartes ou encore des petits gâteaux et participer pour la première fois a un troc et pousses. En début d'après-midi, moulins à vent et bulles de savons ont ravi petits et grands tout comme les chants de marins des Vieilles Voiles de Rhuys.

Posté par portnavalo1 à 11:08 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :