Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

06 septembre 2009

Le week-end "Environnement de Rhuys" est lancé.

clima jean_jouzel panneaux_solaires_et_eolienne

Hier soir Jean Jouzel, prix Nobel de la paix pour ses travaux au sein du G.I.E.C.sur le réchauffement climatique, lançait le week-end environnement par une conférence dont l'intitulé était:

"les changements climatiques

Quels impacts sur notre région

et que pouvons-nous faire?"

Au "Que pouvons-nous faire"    la communauté de communes de la presqu'île de Rhuys répond par une mobilisation du plus grand nombre d'habitants de ce territoire pour passer "De La Parole Aux Actes" .

Actuellement la parole circule au sein de 5 groupes de travail dont le pilotage  est réparti entre les communes.(Vous pouvez encore les rejoindre).

    -Le transport.(saint Armel)

    -Les algues.(saint Gildas de Rhuys)

    -L'énergie solaire et les énergies alternatives.(Le tour du parc)

    -Le trait de côte.(Arzon)

    -Les déchets .(Sarzeau)

Pour plus de détails,reportez-vous au magazine d'Arzon de juin 2009.

Le travail de ces groupes doit déboucher sur des propositions concrètes qui seront soumises aux habitants lors du week-end du 24 et 25 octobre .

Ensuite,la Communauté de Communes ,les Communes et chacun de nous devront passer aux actes.

A suivre.......sur le blog.

Demain ou après ,quelques points importants de la conférence de Jean Jouzel.

Luc

Posté par Jlpel2 à 10:08 - EVENEMENTS - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Le week-end "Environnement de Rhuys" est lancé.

    Trait de côte

    Bravo pour le site web des Amis de Port Navalo, son design et son animation.
    Notre question: sait-on ce qu'il y a lieu de commprendre derriere les mots " trait de côte"?

    Posté par boulot, 06 septembre 2009 à 14:58 | | Répondre
  • Définition du traît de côte

    Le trait de côte définit la frontière entre le monde terrestre et le monde marin.
    C'est la limite des plus hautes mers soit le coef de 120.
    Avec les changements climatiques le trait de côte risque de se déplacer et de subir des évolutions.
    Luc

    Posté par luc, 07 septembre 2009 à 09:29 | | Répondre
Nouveau commentaire