<$BlogItemShareWidget$>Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

25 mars 2013

La Course Déguisée

Nous envoyons à nouveau le texte d'Yvon Calage , les  légendes de certaines photos s'étant  "subtilement" déplacées .  

"Port Navalo, été 1965, au carrefour de la plage. C'est là que les jeunes passent le plus clair de leur temps ; le jour, ils vont à la grande plage,le soir au bar des Pins ou chez Madame Quellec et la nuit chez Maguy et Gilbert à la Biscorne. Ces nouveaux ados remplacent depuis peu la « Bande à Crado », qui s’est auto-dissoute, ses membres ayant passé l’âge du flirt.

C’est le temps des régates sur nos vieux dériveurs parmi lesquels figurent en bonne place mon « 6 mètres Licorne » et le « Snipe » de Bertrand Gogly. Ces deux bateaux ont reçu presque autant de couches de coltard que la Belle Hortense et pourtant ils ont toujours fait l’eau.

Cette année-là, un copain  de  la fac de Rennes, Eugène, était venu pour la  saison à Port-Navalo. C’est lui qui eut le premier l’idée d’organiser une course sur le modèle « Rennes-Cesson-Rennes » (pour ceux qui ont connu !). Il s’agit d’une " course déguisée" dont l’intérêt est d’abord de participer, ensuite de mettre une chaude ambiance. Ce n’est donc pas la vitesse qui doit compter. Nous  avons tout d’abord sollicité tous les débits de boisson dans un  périmètre « raisonnable » autour du bar des Pins afin qu’ils mettent à notre disposition le jour de l’événement des tables sur lesquelles seraient disposés des verres de gwin-gwenn ( vin blanc), carburant indispensable à toute bonne épreuve . Ensuite, nous avons lancé les invitations, aux jeunes bien sûr, mais aux anciens également, ce qui n’était pas gagné. Le parcours devait rester, comme je l’ai dit, raisonnable, surtout pour nos anciens (qui, en fait, étaient plus jeunes à l’époque  que nous aujourd’hui). Le départ devait être donné devant le bar des Pins, passage devant le garage Pilon, et premier ravitaillement chez Josette au bar des Flots, deuxième étape au Café Le Mauve dans le virage, puis au Café Rose et enfin à l’hôtel des Voyageurs et retour par les mêmes étapes (j’en oublie  peut-être).

Le jour de la course, en fin d’après midi, nous vîmes arriver les concurrents, d’abord les jeunes, en cela rien d’étonnant, mais la surprise fut la participation de nombreux parents dont Mme Gogly, M. Bessard-Duparc , M. Lamarre, M.Calage, André Mougenot, le jardinier ….. et Mme Pilon  et Nénesse , le douanier.   

Le départ  fut donné par Robert Manuel, de la Comédie Française et oncle de François Bloch ; ce fut lui également qui remit le bouquet au vainqueur.

Tout se passa dans la bonne humeur et nous n’eûmes qu’un seul incident à déplorer : dès les premiers mètres, M. Bessard-Duparc (père de la célèbre Boudoum) se cassa le tendon d’Achille.  

A ma connaissance, un tel évènement ne se reproduisit jamais sous cette forme à Port-Navalo et a peu de chance de se reproduire car je vois mal la route neutralisée pendant plus d’une heure en plein été  par des organisateurs amateurs comme nous l’étions. De plus, à part l’hôtel des Voyageurs ( aujoud’hui Glan ar Mor) et le bar des Pins ( Le Petit Mousse) , tout a disparu ,comme le reste d’ailleurs.

C’était le bon temps !

Y.Calage"                                             

Num+®riser0007

                                                                                                            

 

 

 

  Avant le départ    

           

                                                                                                                                                

    Num+®riser0003

 

 

  Mme Gogly,Mr Bessard

  Mr Calage, Mr Messager                                                                                                                                              

 

 

                                                                                                                                                                           

                                  

                                                                                                                                                                

                                                                                                                                                                                                                          
Num+®riser0006                                                                                                  

 

 

 

 

 Nénesse, Mme Hautefeuille, Fernand Calage 

 

 

Num+®riser0005

  

 

 

 

                                         

   Robert Manuel

 

 

 

 

 

 

Num+®riser0004

               

                                                                                                                                                     

 

   Bernard Parent,

   Patrick Mahe, Eugène, Yvon Calage

 

  

 

                                                                  Anne Marie Messager , Jean Yves Coze

Num+®riser0002

 

  

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                 

                                                                                                                         

Posté par janerve à 21:15 - SOUVENIRS - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur La Course Déguisée

  • Et pourquoi pas ?????

    Oui, pourquoi ne pas organiser de nouveau cette course, n'y a t'il pas juste devant le "vieux puits" un lieu dit "de rencontre" !!!!!
    A cogiter.
    Par exemple lors de la fête de la petite cale.
    Bon dimanche à tous

    Posté par aldo, 17 mars 2013 à 10:36 | | Répondre
  • Petite imprécision...

    Le var de Madame Quellec existe encore, c'est maintenant le restaurant de la Grande cale, juste après le magasin Navalo, en descendant vers le port.

    Posté par JF Vibert, 26 mars 2013 à 00:01 | | Répondre
Nouveau commentaire