Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

02 novembre 2013

Le Mille Sabords suite.....

Pluie et vent : les organisateurs du Mille sabords en état d'alerte vendredi 01 novembre 2013

OUEST-FRANCE vendredi 1er novembre

       

Toute la journée de ce vendredi, les organisateurs du Mille sabords et les pompiers chargés de la sécurité sur les quais du Crouesty ont scruté les cieux ou ont été en liaison régulière avec les services de Météo France. La faute à la pluie qui n’a guère cessé de tomber depuis le matin et surtout au vent qui a forci en cours d’après-midi.

Etals bâchés

Le bassin du vent où évoluent les voiliers miniatures n’a alors guère reçu de visites d’enfants et à 16 h plusieurs exposants des puces nautiques avaient bâché leurs étals, ayant ainsi fermé boutique. Seuls les vendeurs de bateaux et ceux installés sous les chapiteaux ont pu continuer d’espérer attirer les clients.

Même si les visiteurs n’étaient pas nombreux à vouloir effectuer une balade à dos de dromadaire sous le crachin, l’animal, qui symbolise le partenariat avec les ports de plaisance marocains, ne semblait pas par contre redouter les averses…

Structures gonflables démontées

Sur les pontons, les propriétaires de bateaux ont renforcé les attaches de leurs amarres et à terre les structures gonflables ont été démontées. « Nous sommes en état d’alerte car des rafales de 70 km/h sont annoncées en fin de journée. Mais il y a encore de la marge car c’est à partir de 80 km/h qu’il nous faut fermer les chapiteaux, explique le régisseur Thierry Masselin. Or, le vent doit retomber ce vendredi en début de nuit et la météo s’annonce meilleure, sans pluie, pour samedi. » Mais il est à craindre que le mauvais temps revienne dimanche pour clore le Mille sabords.   

Posté par portnavalo1 à 16:28 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le Mille Sabords suite.....

Nouveau commentaire