Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

27 septembre 2014

fouilles archéologiques

Les fouilles archéologiques du Rédo sont lancées

  • À peine la pelleteuse s'est-elle éloignée que trois scientifiques (ils seront huit au plus fort des fouilles) commencent une minutieuse exploration
  • À peine la pelleteuse s'est-elle éloignée que trois scientifiques
  • (ils seront huit au plus fort des fouilles) commencent une minutieuse exploration | 

Avant de pouvoir procéder à tout nouvel aménagement dans la zone du Rédo, il fallait réaliser des fouilles archéologiques. Elles ont démarré depuis une semaine, devraient coûter quelque 210 000 € et c'est le service archéologique du conseil général qui en a la charge pendant les trois prochains mois. Après quoi, il aura quinze mois pour produire un rapport.

« À l'issue des fouilles, deux cas de figure, précise Stéphane Hautin, adjoint au développement économique, soit elles ne révèlent aucune découverte particulière, ce qui devrait être le cas à 98 % et les travaux d'aménagement peuvent commencer ; soit des découvertes majeures sont faites et les projets risquent d'être bloqués à long terme ».

Stéphane Hautin a ajouté que les archéologues ont accepté de s'inscrire dans une action pédagogique en renseignant les visiteurs, et plus particulièrement les élèves à qui ils commenteront leurs travaux et grâce à un mini-reportage photo qu'ils mettront à la disposition des écoles.

Sur place, sur une vaste étendue de 11 000 m², on en est encore au « décapage » à la pelleteuse. Cinq scientifiques sont à l'ouvrage et déjà, disent-ils, « on sent une ambiance, des signes de vie, des silex taillés du néolithique, des chemins apparaissent. » Eux rêvent déjà de belles surprises dans cet environnement épargné et peuplé de longue date.

Posté par portnavalo1 à 15:03 - INFORMATIONS - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur fouilles archéologiques

  • La commune se meurt. L'aménagement du Redo pourrait concourir à un développement des activités. Apparemment il faudra attendre plusieurs mois pour que des "scientifiques" armés de petites cuillers passent au peigne fin la zone.
    On marche sur la tête mais il faut bien occuper les fonctionnaires !!

    Posté par Lesage, 29 septembre 2014 à 09:48 | | Répondre
  • Quel gâchis, on voit ce que cela a donné au Bilgroix et ailleurs.!!!!! pour une fois que ceux qui nous gèrent au Conseil Général nous montrent et ne nous fassent pas regretter pourquoi ils ont été élus.

    Avant que les romains ne reviennent, ne faisons pas partir le peu d'arzonnais qui restent et laissent des traces de leur passage pour les archéologues dans 2O siècles....

    Posté par blanchet a., 04 octobre 2014 à 18:05 | | Répondre
Nouveau commentaire