Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

06 avril 2015

L'insertion par le maraîchage

Le chantier d'insertion Rebom entre satisfaction et inquiétudes

Entre satisfaction et inquiétudes, l'assemblée générale de Rebom s'est déroulée ce jeudi à la Maison des associations d'Arzon.

L'association de réinsertion maraîchère de la Presqu'île de Rhuys offre à des personnes en difficulté, de tout âge, des CDD de 6 mois (renouvelables trois fois maximum). « On propose une bonne insertion maraîchère, avec en plus, en partenariat avec la MSA, des formations santé, des simulations d'entretiens d'embauche, l'apprentissage des gestes de premiers secours, des cours de langues... », se réjouissent les co-présidents Daniel David et Serge Viougea.

Même si le taux de réinsertion est très positif, « ce qui est encourageant », le chiffre d'affaires a baissé de 30 % par rapport à l'année passée. Les 80 adhérents qui apprécient pourtant d'aller chercher leur panier de légumes directement sur le site de Calzac, route du Roaliguen à Sarzeau, pourraient encore être plus nombreux.

Pas de trésorerie dégagée

L'association n'a pas dégagé de trésorerie en 2014, ce qui pose des problèmes immédiats. Le maire et conseiller départemental David Lappartient a pris la parole en signalant que « ni la mairie de Sarzeau, ni la communauté de communes (représentée également par Dominique Plat) n'avaient l'intention de voir la fin de ce chantier d'insertion ».

Et d'insister : « Les collectivités seront aux côtés de l'association pour qu'elle puisse continuer à avancer ».

Une subvention de 20 000 € a été accordée par le député Hervé Pellois, ce qui a permis de contrer le chiffre d'affaires très en dessous de ce qui était prévu.

La mairie de Sarzeau prend le bail des sept hectares de terre rurale à sa charge, elle lisse, après les subventions, le loyer du hangar pour que sa construction devienne juste une opération blanche pour la commune, « le but n'étant pas de faire des bénéfices », souligne le maire.

Il a également annoncé une avance de trésorerie de 15 000 € qui a été voté au dernier conseil municipal et qui sera remboursable plus tard. La communauté de communes, quant a elle, reporte son prélèvement de prêt.

Le chantier a par ailleurs adhéré au groupement d'économie solidaire Néo 56. Ce qui apporte à l'association un soutien administratif et un accompagnement sur les chantiers d'insertion. L'association a déménagé dans ses nouveaux locaux promis par la mairie de Sarzeau, ce qui a largement contribué à l'amélioration des conditions de travail des salariés.

L'assemblée générale s'est terminée par l'élection de nouveaux membres dont Laurent Labeyrie, Didier Goupil, Christian Faure et Maryvonne Keravec.

Il est encore possible d'adhérer à l'association et de commander des paniers de légumes : www.rebom.org.

Posté par portnavalo1 à 19:03 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur L'insertion par le maraîchage

Nouveau commentaire