Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

09 octobre 2015

interview du Maire d'arzon

« Le port du Crouesty a vieilli, on doit et on va l'embellir »

Plusieurs chantiers attendent les Arzonnais, a annoncé hier le maire, comme la construction de 118 logements rue de la Poste (en haut) et la transformation en logements sociaux et en commerces de l'ancien Spar (photo en bas à droite).
Plusieurs chantiers attendent les Arzonnais, a annoncé hier le maire,
comme la construction de 118 logements rue de la Poste (en haut) et
la transformation en logements sociaux et en commerces de l'ancien
Spar (photo en bas à droite). | Cabinet Lamotte

En cette rentrée, la rénovation du port est l'une des priorités du maire. D'autres chantiers suivront, comme la construction de 118 logements, rue de la Poste, la transformation de l'ancien Spar...

Entretien

Roland Tabart,

maire d'Arzon.

Quel bilan dressez-vous de la saison touristique qui s'achève ?

On sort d'une forte activité commerciale et on a battu tous les records, avec plus de 130 000 visiteurs accueillis à l'office de tourisme. Mais il ne faut pas confondre fréquentation et consommation.

Si la fréquentation a été optimum, ce n'est pas toujours le cas pour la consommation. Après consultation, les métiers de l'alimentaire ont vu leur chiffre d'affaires augmenter de 30 % en moyenne sur toute la presqu'île.

Les campings ont également fait le plein. Mais certains secteurs ont eu plus de difficultés à s'adapter à l'offre et à la demande, notamment l'habillement et les secteurs qui ne s'inscrivent pas directement dans les besoins des vacanciers.

Quelles sont les améliorations à apporter ?

Il nous faut optimiser nos capacités d'accueil, augmenter le nombre de places de parking, en saturation cet été, et les structures hôtelières. D'autant qu'avec le Parc naturel régional, on attirera en plus une clientèle de randonneurs, de personnes intéressées par le patrimoine archéologique et naturel.

Quels travaux sont prévus pour embellir le port du Crouesty ?

Nous ne sommes plus au niveau de la réflexion, il faut passer à l'action. On va devoir travailler avec des partenaires privés et publics. Le Miramar, quant à lui, va créer un pôle commercial qui devrait dynamiser le port. Il manque de peps, d'homogénéité sur les façades. Il a vieilli. On doit et on va l'embellir !

La Compagnie des ports du Morbihan commence ses travaux d'embellissement juste après le Mille sabords. Le parking, entre la maison du port et l'Intermarché, sera également revu, en partenariat avec le Département.

Le port du Crouesty est toujours en croissance, c'est le second port de l'Atlantique, avec 2 500 places à terre et à flot. Il y a une volonté politique d'aller plus loin dans les grands événements, avec des régates nationales et internationales.

Où en sont les chantiers du complexe sportif et de l'ancien Spar ?

Le complexe sportif est terminé, il va être livré dans les jours qui viennent. Nous avons réussi à déverrouiller le dossier Espacil de l'ancien Spar, face à l'église. En bas, il y aura des commerces, et en haut, six logements sociaux. Les travaux de démolition vont commencer d'ici la fin de l'année et la livraison est prévue pour 2017.

Comment avance le projet immobilier de Lamotte, rue de la Poste ?

Deux tranches de cinquante-neuf appartements sont prévues avec piscine. Le 5 novembre, le permis sera purgé de recours et les appartements seront réservables dès le 15 novembre, livraison prévue en 2017.

Les cinquante-neuf autres le seront à partir de 2020. Les appartements de standing seront pour une clientèle de revenus moyens et hauts. Conformément au Plan local d'urbanisme, 20 % seront réservés aux logements sociaux.

Qu'en est-il de l'intercommunalité ?

Ce vendredi, les cinq maires de la presqu'île se réunissent avec le préfet pour aborder l'avenir de l'intercommunalité. Comme nous ne sommes pas 15 000 habitants, nous allons devoir nous rattacher à d'autres communes.

L'intercommunalité nous reverse 740 000 € d'attributions de compensation. Je n'ai aucune certitude que cela continue.

Y a-t-il une autre solution que de s'adosser à Vannes Agglo ?

Si demain, nous nous retrouvons dans une intercommunalité à cinquante communes (Vannes Agglo, ndlr), je ne suis pas sûr que nos objectifs soient pris en considération, tout en sachant que dans ce cas, on ne disposera que d'une voix.

Arzon a sa propre identité sociologique, avec une structure financière saine et qu'on peut encore améliorer.

Est-ce qu'on ne doit pas s'associer plutôt avec des communes qui ont des objectifs et des problématiques identiques comme Theix, Surzur par exemple ? On doit donc en discuter avec le préfet. L'année 2016 sera consacrée à la concertation pour être opérationnel en 2017.

Tags : 

Posté par portnavalo1 à 14:25 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur interview du Maire d'arzon

Nouveau commentaire