Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

06 février 2016

tombe du petit mousse

L'histoire de la croix est aussi mystérieuse que celle de la tombe

Laurent Labeyrie, Gérard Labove, Gérard Adolphe, Jacques Stephany et Jacques Legendre ont transporté et remis en place, ce mardi, la croix du petit mousse
Laurent Labeyrie, Gérard Labove, Gérard Adolphe, Jacques Stephany
et Jacques Legendre ont transporté et remis en place, ce mardi, la croix du petit mousse | 

Plusieurs histoires au fil des ans ont été liées à la tombe du petit mousse, enterré face à la mer.

Une date, le 2 octobre 1859. La mer rejette un cadavre ayant séjourné plus de deux mois dans l'eau. Personne ne peut le reconnaître. Ce serait un homme d'une trentaine d'années avec, sur son gilet et pantalon, des boutons de cuivre avec ancre et canon.

Une autre date, celle de 1891. Le corps d'un petit mousse de la Jeune Florentine, navire perdu corps et biens, aurait été retrouvée au Petit-Mont. Et ce ne sont pas les seules hypothèses.

« Ne pas dénaturer les lieux »

Un deuxième mystère celle de la croix sur la tombe. L'Association de Défense du patrimoine arzonnais (ASPA) l'a transporté pour la première fois. Elle était très sale à l'intérieur. La croix de plus de 100 kg, a été nettoyée et repeinte avec son socle. Sa remise en place s'est effectuée ce mardi midi.

« En faisant cette opération sur la croix, on s'est aperçu que ce n'était pas la croix qu'il y avait sur les vieilles photos que l'on avait », précise Laurent Labeyrie, président. Elle pourrait venir de la tombe de M. Couedel, le constructeur du phare, qui est décédé en 1918. Sa femme est décédée en 1954.

Au moment du déménagement du cimetière, les deux corps auraient-ils été inhumés ensemble et une des croix laissée ? Un appel aux mémoires du côté des familles de Baden, de Plougoumelen, d'Arzon apporterait un éclairage ou peut-être même une réponse ?

Dans cette attente, l'ASPA rénove la tombe. Prochainement, une action aura lieu, avec l'équipe des espaces verts de la commune, pour haubaner une branche et rénover le mur de l'enclos. « Mais surtout, sans dénaturer ce site si mystérieux », précise Laurent Labeyrie.

L'association lance également un grand programme de restauration des 24 fontaines de la commune et en appelle aux habitants des quartiers concernés.

Samedi 13 février, l'ASPA fêtera son 20e anniversaire, à la Maison du Port d'Arzon. Conférence à 18 h, suivie de chants et contes à 19 h 30. Puis fest-noz à 21 h.

Posté par portnavalo1 à 10:41 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur tombe du petit mousse

Nouveau commentaire