Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

08 janvier 2017

Présidence de la nouvelle agglo

Nouvelle agglo. La lutte sera chaude lundi

 Publié le 07 janvier 2017

Le match se jouera finalement entre David Lappartient et Pierre Le Bodo, lundi soir.

Le match se jouera finalement entre David Lappartient et Pierre Le Bodo,

lundi soir.

Trois candidats seront en lice lundi soir à 18 h pour la présidence de la nouvelle agglomération du pays de Vannes. Les négociations ont échoué au sein de la droite et du centre. Pierre Le Bodo, président sortant, aura pour principal rival David Lappartient, président sortant de la presqu'île de Rhuys. 

Le casting est désormais connu : un candidat du centre, un candidat des Républicains et un candidat de gauche. À savoir Pierre Le Bodo, David Lappartient et Luc Foucault. Qui l'emportera ? La gauche, très minoritaire dans la nouvelle assemblée, n'a guère de chance. Elle a tenu à être présente pour marquer sa différence (voir ci-dessous). Le match se jouera entre Pierre Le Bodo et David Lappartient. Antoine Mercier, maire d'Arradon et actuel vice-président de Vannes Agglo, était candidat. Il avait le soutien d'une partie de la majorité, dont les élus de Vannes, pour affronter Pierre Le Bodo dans une primaire. Mais ce dernier, supporté par plusieurs maires, n'a pas souhaité se soumettre à ce vote préalable.

Le retrait d'Antoine Mercier

Rebondissement : jeudi, on apprenait qu'Antoine Mercier laissait la place à David Lappartient (Le Télégramme d'hier). Une dernière réunion de conciliation s'est déroulée hier matin à Vannes entre les deux groupes. Aucun terrain d'entente n'a été trouvé pas plus que lors d'une précédente recontre mardi sur une candidature commune entre les deux groupes. Le litige porte sur le nombre de vice-présidences. Désormais hors jeu, Antoine Mercier apportera toutefois son soutien à David Lappartient. « Si c'est Pierre Le Bodo qui est élu, j'accepterai le résultat du vote et cela n'empêchera pas de travailler ensemble dans un esprit constructif », souligne-t-il.
 Pourquoi ce retrait ? « L'expérience acquise par David Lappartient en tant que président de la communauté de communes de Rhuys sera précieuse pour la période que nous allons vivre. Il faut que nous soyons tournés vers un projet de territoire. David Lappartient a de surcroît de bonnes relations avec la ville-centre », répond Antoine Mercier.

Une longue soirée

La nouvelle agglomération, Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, sera donc installée officiellement lundi 9 janvier, à 18 h. La séance se déroulera au siège de l'agglo (30, rue Alfred-Kastler), au Pibs, et sera publique. Elle débutera par l'élection à bulletin secret du président et sera suivie par celle des quinze vice-présidents. L'ensemble du scrutin devrait n'être clos que tard dans la soirée. Pour être élu, la majorité absolue est requise aux deux premiers tours. La majorité relative suffit au troisième tour.

À chacun ses soutiens

90 délégués seront réunis, représentant les 34 communes des trois intercommunalités appelées à fusionner en vertu de la loi NOTRe : Vannes Agglo, celles de la presqu'île de Rhuys et du Loc'h. La lutte s'annonce chaude. Pierre Le Bodo peut compter sur les voix de Theix-Noyalo, Saint-Nolff, Elven, Ploeren, Grand-Champ et les communes du Loc'h. Les voix de la presqu'île, d'une grande partie de Vannes (dont celle du maire David Robo) et de quelques communes, sont acquises à David Lappartient.


© Le Télégrammehttp

Posté par portnavalo1 à 10:32 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Présidence de la nouvelle agglo

Nouveau commentaire