Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

28 mars 2017

Grandes manœuvres sur le Crouesty

3 000 étudiants attendus pour la course de l'Édhec

Eddy Ohayon, coordinateur local de la course de l'Édhec, a rencontré le maire, Roland Tabart, avec les nombreux bénévoles. L'installation du village a démarré.
Eddy Ohayon, coordinateur local de la course de l'Édhec, a rencontré le
maire, Roland Tabart, avec les nombreux bénévoles. L'installation du village
a démarré. | 

 

Du 31 mars au 8 avril, des équipages internationaux se retrouveront au port du Crouesty. Pour la commune, les retombées économiques attendues sont considérables.

Pourquoi ? Comment ?

Qu'est-ce que la course de l'Édhec ?

Du 31 mars au 8 avril, pas moins de 3 000 étudiants se retrouveront à Arzon, et plus précisément sur le port du Crouesty. La course-croisière de l'Édhec regroupe les étudiants des plus grandes écoles comme HEC, Polytechnique, ou encore Centrale Paris. Depuis 49 ans, à chaque printemps, les élèves s'affrontent, partagent, sur mer comme à terre. Ils s'essaient à différents sports.

Pourquoi le choix d'Arzon ?

« Parce que nous sommes une station balnéaire touristique et le deuxième port de l'Atlantique, et que nous avons une volonté de faire de l'événementiel de qualité », explique le maire, Roland Tabart.

Le Département avec son président François Goulard est venu appuyer la demande, avec le concours de la Compagnie des ports du Morbihan. Les jeunes de l'Édhec ont présenté un dossier très professionnel.

Quelles sont les retombées attendues ?

« C'est un événement d'une très grande portée pour la commune, à une période plutôt calme. Les hôtels sont pleins, tout comme les campings de la presqu'île, ainsi que les résidences de vacances. Les commerçants vont bien travailler avant même la haute saison », se réjouit le maire.

Les étudiants seront équipés d'un bracelet électronique, pour faciliter les paiements dans les bars et restaurants qui jouent le jeu. 180 bateaux ont été loués, il ne reste plus un bateau chez les loueurs de la commune.

« Pour l'économie locale, cela répond à un tourisme des quatre saisons vers lequel nous souhaitons nous diriger, c'est du concret », appuie Roland Tabart.

Et d'ajouter : « Dans la nouvelle agglomération, nous avons un tourisme rural, urbain et littoral et nous souhaitons être le booster du développement maritime ».

Côté étudiants, comment ça va se passer ?

« C'est un événement très complexe à organiser. C'est à la base un événement sportif international avec trois trophées : mer, terre et sable. Notre but est aussi de faire rêver les participants à travers les épreuves, mais aussi à travers la découverte des territoires », explique Eddy. C'est le premier événement étudiant sportif d'Europe. Ils ont tous entre 20 et 23 ans.

« Nous travaillons sur l'événement depuis janvier 2016. Dès les accords politiques donnés, on a distribué plus de 30 000 flyers dans les offices de tourisme, sur les marchés de la presqu'île », explique Eddy Ohayon, coordinateur local de la course.

Quid de la logistique ?

Ils sont 50 organisateurs de l'association et 50 personnes de plus en renfort, tous bénévoles pour organiser l'événement. Une équipe de 25 est déjà sur place, elles montent les 32 tentes qui composeront le village sur 20 000 m2, ouvert à tous. Un terrain de 3 000 m2 de sable sera installé pour les matchs.

Un chapiteau sera monté sur le parking, à côté d'Intermarché, pour les soirées musicales. Avec un programme riche et varié, les participants se mélangeront aux visiteurs qui auront réservé au préalable. Un des buts de ce rassemblement, c'est en plus de mettre les étudiants en immersion professionnelle. Ils doivent gérer un budget de 2,5 millions d'euros, du début jusqu'à la fin.

Quelles seront les originalités de cette édition ?

Parmi les 200 bateaux en courses, 16 seront composés d'équipages internationaux. Pour la deuxième fois, - la première c'était il y a dix-neuf ans - un équipage unique, composé d'étudiants israéliens et palestiniens, prendra part au Trophée Mer. Leur mission ? Véhiculer un message de paix au travers de la voile, tout au long de la semaine.

Dans le village, de jeunes créateurs exposeront leurs marques, leurs idées et échangeront avec les visiteurs, côté forum des start-up. Il y aura par exemple Ornikar, Move and Rent et bien d'autres. De même, l'Arzon du Rire permettra de venir découvrir, sur scène, de jeunes humoristes pour des sketchs inédits et sur-mesure.

Renseignements www.ccedhec.com ; billetterie pour les spectacles : billeterie.ccedhec.com.

Posté par portnavalo1 à 10:14 - EVENEMENTS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Grandes manœuvres sur le Crouesty

Nouveau commentaire