Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

21 avril 2017

Notre avenir passe par l'écologie

Arzon. Au port, on prépare un avenir plus écologique

Vincent Mariette, directeur général de Guimard Énergie, expliquait aux passagers en direct le relevé transmis par l’hydrolienne Poséide 50, qui a été installée au large de Port-Navalo.
Vincent Mariette, directeur général de Guimard Énergie, expliquait aux
passagers en direct le relevé transmis par l’hydrolienne Poséide 50, qui
a été installée au large de Port-Navalo. | Ouest-FranceA
Arzon, le forum des énergies renouvelables, qui se déroule à la Criée, jusqu’au 3 juin, est l’occasion de discussions et d’expérimentations. Samedi 15 avril, lors de l’ouverture, une petite hydrolienne a été testée.

Ce samedi marquait l’ouverture du forum des énergies renouvelables à la criée de Port-Navalo. A cette occasion, une petite hydrolienne a été testée, en vue d’en accueillir une bien plus grande à l’avenir.

« On va être solidaire pour sauver le monde. Il n’y a pas de raison de se diviser sur le sujet des énergies. Il y a beaucoup à faire, et nous allons relever le défi tous ensemble, ici et chacun sur son territoire », déclarait le sénateur du Morbihan, Michel Le Scouarnec, en présence des représentants de Morbihan Énergies, du maire, des élus de la commune et du professeur Laurent Labeyrie.

De son côté Jo Brohan, président de Morbihan Énergie, a rappelé que les énergies fossiles ont une fin connue, d’où la nécessité de développer les énergies renouvelables : « Demain, juste après-demain, on aura une station hydrogène contenant le carburant du véhicule de demain. À partir du 15 juin, on va rouler à l’hydrogène dans le Morbihan », a-t-il précisé, enthousiaste.

Un seul mot d’ordre pour tous : « On est là pour échanger, pour expérimenter, pour voir si ça vaut le coup d’y aller ».

« Préparer l’avenir de nos enfants » 

Laurent Labeyrie, président de Clim’action, a rappelé l’accélération du changement climatique et sa gravité si rien n’était fait. « Nous nous devons de préparer l’avenir de nos enfants et petits-enfants », rajoutait le maire, Roland Tabart.

À disposition après les discours d’ouverture, un des bateaux du petit Passeur des îles pour assister à une première en France. La démonstration en réel de la production de courant d’une hydrolienne.

Une petite, « Poséide 50 », a été chargée sur la barge du port pour être mise à l’eau en direct et immédiatement produire de l’électricité. Les données étaient ensuite transférées sur le bateau suiveur. Une liaison radio a permis un commentaire tout au long de la navigation. Le courant a été simulé par le déplacement de la barge.

Les données permettent de prévoir une production d’électricité convertie jusqu’à 250 000 watts pour une hydrolienne de 8 m de diamètre, celles qui pourraient être envisagées dans le golfe du Morbihan. A titre d’exemple, une machine à laver consomme de 2000 à 3 000 watts. Trois personnes dans une maison de 70 m2 tout électrique consomment 27 000 watts par jour.

Le forum est ouvert au public jusqu’au 3 juin.

Posté par portnavalo1 à 09:21 - ENVIRONNEMENT - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Notre avenir passe par l'écologie

Nouveau commentaire