Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

31 octobre 2017

Le mille sabords

Après quatre jours de salon, le Mille Sabords dresse le bilan

Certains bateaux ont fait rêver les visiteurs.
Certains bateaux ont fait rêver les visiteurs. | Ouest-France

La 33e édition du Mille Sabords s’est terminée avec succès, sous le soleil, lundi 30 octobre. 700 bateaux, allant du kayak au voilier de 16 m, à flot ou à terre, étaient exposés dont 457 par des professionnels.

Le Mille Sabords a permis à 33 % de bateaux de trouver un nouveau propriétaire« Cette année, le marché était qualitatif, avec des unités de taille plus importante, moins de bateaux mais plus gros à flot, chez les professionnels comme chez les particuliers », explique Caroline Martin, responsable du salon.

Effectivement, cette année, les visiteurs pouvaient rêver devant des bateaux qui pouvaient atteindre les 400 000 €. Dans les vendus, les bateaux à moteur ont eu autant de succès que les voiliers. Le ponton flottant qui traversait le port, dont le coût était de 5 500 €, a remporté un vif succès avec plus de 10 000 passages par jour.

Mickaël Josso, président du salon, est satisfait. « Le terre-plein nord a bien plu dans sa nouvelle configuration. Les clients ont été nombreux, prouvant que le nautisme était de qualité. »

Un peu moins d'entrain du côté des commerçants qui ont signalé une baisse significative de leurs ventes ou de la fréquentation dans les restaurants.

Retrouvez notre rubrique Economie de la mer

Salon connecté

La 2e édition du Pôle rénovation a eu un vif succès, ainsi que le développement du pôle pêche où les professionnels pouvaient faire des démonstrations. Un Mille Sabords connecté pour la première fois et sur lequel les exposants ont bien joué le jeu en publiant des notifications régulières.

Posté par portnavalo1 à 18:49 - EXPOSITIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le mille sabords

Nouveau commentaire