Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

08 juin 2018

Des solutions pour la morgate

 

Des solutions pour sauver la morgate dans le Golfe

 

photo des solutions pour sauver la morgate dans le golfe

 La pêche à la seiche qui se termine a été bonne. Mais la ressource n'est pas inépuisable. Des solutions sont envisagées pour préserver les oeufs dans le Golfe du Morbihan.

Pourquoi ? Comment ?

Pourquoi une étude sur la morgate dans le Golfe ?

Ce type de mollusque ne manque pas actuellement dans le Mor Bihan mais les pêcheurs constatent que les années exceptionnelles sont désormais derrière eux depuis bientôt une décennie. D'où leur volonté de connaître l'origine de ce phénomène : ils ont alors demandé une étude, menée d'avril à août 2010 par Céline D'Hardivillé, chargée de mission au comité local des pêches.

Pour cette jeune femme, « ceci pourrait s'expliquer en partie par un phénomène dont les pêcheurs sont eux-mêmes responsables : lors du nettoyage et du remisage de leurs casiers, ils détruisent les oeufs que les morgates ont pondus sur leurs outils de travail. Environ 40 millions d'oeufs, soit 2 millions de seiches adultes, ne voient jamais le jour. Autre raison, du fait de sa courte durée de vie (un à deux ans), la seiche est une espèce dont le stock peut varier de façon très importante d'une année sur l'autre en fonction de mauvaises conditions environnementales lors des éclosions (pollutions, température). »

Comment cette expérimentation s'est-elle déroulée ?

Trois expériences ont été parallèlement menées. Tout d'abord, 100 casiers ont été laissés à l'eau jusqu'en août. Un suivi de lot d'oeufs stockés en cage a été effectué durant toute la période pour déterminer le temps nécessaire à l'éclosion dans le Golfe. Ensuite, des supports artificiels de ponte ont été déposés en mars dans des zones où les herbiers de zoostères étaient peu ou pas présents et ils ont été relevés en août.

Enfin, des petits systèmes ont été intégrés aux casiers afin d'éviter les pontes sur les montants des casiers. Cela pourrait permettre de ne plus laisser les casiers entiers à l'eau mais seulement ces systèmes.

Quelles conclusions tirer de cette étude ?

Dans les trois cas, le taux d'éclosion est très bon puisqu'il est en moyenne de 96 %. « Tout ce qu'on a testé marche. Pour autant, il n'existe pas de solution idéale entre ces trois formules puisque chacune présente des inconvénients », selon la chargée de mission.

En effet, pour la première expérience, il faut relever les casiers, qui risquent de se dégrader en restant cinq mois dans l'eau, à une époque où les pêcheurs ne sont plus dans le Golfe.

La seconde n'apporte pas réellement de solution à la destruction des oeufs sur les casiers : elle ne fait qu'augmenter le nombre des supports possibles pour les seiches et par là même augmenter le stock d'oeufs et donc de jeunes seiches.

La troisième est peut-être la plus intéressante car la généralisation de ces collecteurs à l'intérieur des casiers des professionnels devrait permettre de sauvegarder encore plus d'oeufs. « Toutefois, il ne faut pas que ces collecteurs entravent le travail des professionnels et les seiches doivent déposer leurs oeufs préférentiellement sur eux. Des élastiques ont donc été tendus sur le haut du casier mais les seiches ont continué à préférer les montants, malgré plusieurs types d'élastiques », note Céline D'Hardivillé.

Il reste désormais aux pêcheurs du Golfe à faire des choix pour s'organiser, en dépassant les individualismes, et pour peut-être investir dans des moyens communs afin de préserver cette ressource si symbolique du Mor Bihan.

Il y va de la pérennisation d'une pêche certes saisonnière mais lucrative.

 Patrick CERTAIN.   Ouest-France  

Pour en savoir plus sur la morgate sur le territoire maritime du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan

www.parc-golfe-morbihan.bzh/la-peche-professionnelle-a-la-morgate/

Posté par portnavalo1 à 10:30 - ENVIRONNEMENT - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Des solutions pour la morgate

Nouveau commentaire