Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

20 août 2018

secours

Sauveteurs en mer et pompiers, main dans la main

Un long débriefing commun a conclu la matinée de simulation, effectué sous l'oeil attentif de Claude Bourin, 1er adjoint.
Un long débriefing commun a conclu la matinée de simulation, effectué sous l'oeil attentif de Claude Bourin, 1er adjoint. | 

Vendredi, dès 8 h, c'était l'effervescence sur la grande plage de Port-Navalo. Et pour cause : les sauveteurs en mer était en exercice de simulation avec les pompiers.

Une personne fait une crise d'épilepsie sur la plage de Port-Navalo. Les sauveteurs du poste interviennent immédiatement. Pendant ce temps, une autre personne se noie dans la zone de baignade. Une équipe de sauveteurs part la chercher, avant de la ramener sur le sable, tandis que simultanément, les autres appellent les pompiers du poste de secours.

Exercice réussi pour les sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) et les pompiers sur la grande plage de Port-Navalo. Un long débriefing commun a conclu la matinée de simulation, effectuée sous l'oeil attentif de Claude Bourin, 1er adjoint.

21 interventions jusqu'à présent

La SNSM est liée par contrat avec la commune, pour surveiller ses plages. Seize sauveteurs interviennent durant l'été. « Trois sur le poste de secours de Port-Navalo, six au Fogeo et trois à Kerver, dont cinq formateurs en secourisme », précise Antony Delrue, chef de secteur des sauveteurs d'Arzon.

Ces derniers viennent de toute la France. Un tiers revient d'une année sur l'autre, principalement les cadres, car ils ont acquis une connaissance du territoire, de sa spécificité, et des habitudes de la population.

« Nous nous entraînons tous les trois à quatre jours. Le sauvetage, c'est un travail d'équipe, ces exercices sont importants pour arriver à une automatisation des gestes »,précise le chef de secteur. Vendredi, il s'agissait du premier exercice en coordination avec les pompiers.

Les sauveteurs de la SNSM sont intervenus 21 fois, jusqu'à présent, essentiellement pour des malaises, des traumatismes, dont deux aides à des baigneurs, et quelques actions dans l'eau pour ramener des véliplanchistes.

« Avec la canicule, nous n'avons pas eu plus de malaises. Mais comme il faisait très beau, il y a eu plus de monde sur les plages, donc plus d'interventions, explique Antony Delrue. Aussi, très peu d'enfants se sont perdus sur les plages cette année : on donne gratuitement aux parents de petits bracelets de couleurs sur lesquels on écrit le prénom de l'enfant et le numéro de téléphone des parents. » Une initiative qui plaît bien et qui est efficace.

Du côté des pompiers, même son de cloche. « En juillet, c'était plus calme : environ une dizaine de sorties de moins que l'an passé. Par contre, en août, il y a beaucoup plus de monde dans la commune et nous en sommes déjà à une cinquantaine d'interventions, essentiellement du secours à la personne, des chutes de vélo dûes à beaucoup d'incivilités. Le Code de la route est le même pour tout le monde », prévient le lieutenant Daniel Couëdel, chef de centre, présent à l'exercice de coordination, hier.

Posté par portnavalo1 à 12:05 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur secours

Nouveau commentaire