Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

10 septembre 2018

Tour du monde écoresponsable

Ils bouclent un tour du monde zéro déchet à bord de leur bateau

Parti le 7 novembre 2016, l’équipage d’Ékolibri composé d’Igor, Brendan, Joachim et Robin est arrivé vers 14 h, ce samedi, au port du Crouesty à Arzon.
Parti le 7 novembre 2016, l’équipage d’Ékolibri composé d’Igor, Brendan, Joachim et Robin est arrivé vers 14 h, ce samedi, au port du Crouesty à Arzon.

Après 647 jours passés sur leur bateau dont 320 en pleine mer, Brendan, Igor, Joaquim et Robin sont de retour au port du Crouesty à Arzon, dans le Morbihan. Ils ont bouclé un tour du monde zéro déchet.

C’est un exploit dont ils se souviendront toute leur vie. Partis le 7 novembre 2016, du port du Crouesty à Arzon (Morbihan), à bord d’un Gin Fizz baptisé Ekolibri, quatre amis d’enfance ont retrouvé leur port d’attache ce samedi, sous les acclamations du public

 

L'arrivée de l'équipage d'Ekolibri était attendue vers 14 h ce samedi par de nombreux admirateurs, famille et amis en musique avec le Bagad de Rhuys. 

Ils ont été chaleureusement accueillis par leurs familles, leurs amis et le maire d’Arzon. « Votre horizon n’a pas de limite, c’est entre vos mains que sont nos demandes de demain, le devenir de la planète ! C’est le second équipage qui fait ce tour du monde zéro déchets au départ d’Arzon, vous êtes tous exceptionnels et vous avez des messages à faire passer et à transmettre », a-t-il souligné.

Trois océans, trente escales et zéro déchet

En vingt-deux mois de navigation, ils ont parcouru 30 000 miles nautiques, traversé trois océans et réalisé trente escales. "Notre objectif a été atteint. Au final, on a réduit nos déchets à hauteur de 99 %", rapportent Brendan, Igor, Joaquim et Robin, qui ont mené l’expédition « Sailing for change ». Mais ça n'a pas été de toujours facile.

Après 647 jours passés sur leur bateau dont 320 en pleine mer, Brendan, Igor, Joaquim et Robin sont de retour à Arzon. | Ouest-France

 "Dans les îles, cela a été compliqué, il y avait peu de produits frais ou alors très chers. On a dû acheter des bouteilles en verre et des conserves en métal. Alors qu’avant, nous faisions nos conserves à bord. Nous avons fabriqué notre crème solaire, nos déodorants et même notre dentifrice avec des copeaux de savon de Marseille, un peu de bicarbonate, trois gouttes d’huile essentiel de menthe et un peu d’eau chaude… Au début, ça fait bizarre, mais on s’habitue."

Un potager et des poules à bord

A bord, l'équipage avait même créé un potager. "On a eu des salades, quelques radis et des aromates essentiellement mais ce n’était pas concluant. Lors de nos escales, on faisait donc nos provisions de nourriture pour une semaine. On a pêché énormément de daurades."

Même les poules en ont mangé, car oui, il y avait des poules à bord. "C’était sympa de les avoir à bord. Elles nous tenaient compagnie. Elles ont picoré nos déchets et pondu des œufs. On s’est bien attaché à elles, elles avaient chacune leur caractère. On a laissé Marcel et Hardie à Tahiti chez des amis parce qu’elles n’étaient pas autorisées dans les ports du Pacifique. On en a adopté des nouvelles à La Réunion, Ginger et Blondie qui sont de retour avec nous."

 

Les deux poules réunionnaises n'ont pas été trop perturbées par cette arrivée tout en biniou et bombardes. | Ouest-France

"Les meilleurs amis du monde"

Les quatre copains rentrent comme ils sont partis : les meilleurs amis du monde ! "On a tous envie de rester dans l’environnement. On lance un appel sur notre page Facebook parce qu’on veut aider ceux qui auraient un projet similaire au nôtre. On envisage de créer une association pour centraliser toutes les données. On a déjà neuf porteurs de projet qui nous ont contactés."

Fin septembre, le bateau sera mis en vente. La fin d’une belle histoire.

Posté par portnavalo1 à 16:47 - ENVIRONNEMENT - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Tour du monde écoresponsable

Nouveau commentaire