Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

03 juillet 2019

L’opposition quitte la séance du conseil municipal

ARZON: L’opposition quitte la séance du conseil municipal

Le projet de maison médicale continue de faire couler de l’encre.

Le conseil municipal a été houleux, lundi 2 juillet 2019. L’opposition continue de réclamer des explications sur le projet de maison médicale. Elle a fini par quitter le conseil.

Le conseil municipal s’est réuni lundi, en fin d’après-midi, à la maison des associations, en raison des travaux en cours à la mairie. Une trentaine de personnes étaient présentes. Le maire, Roland Tabart, a proposé de répondre à leurs questions en fin de séance.

Mais le projet de maison médicale a également rebondi lors de la séance. « Nous vous avons reproché, dans notre lettre ouverte, la signature de la promesse de vente du terrain à Creadimm, en notre nom », rapporte le conseiller municipal Philippe Sabatier. « Mais elle n’est pas conforme au mandat que vous a donné le conseil municipal, par délibération du 25 juin 2018. Vous avez commis un abus de pouvoir, vous avez dit que le projet initial avait évolué, que la surface initiale devait intégrer une pharmacie. Le projet initial n’a jamais intégré une pharmacie, maintient l’opposition. Le projet de Creadimm fait 35 pages. A aucun moment, on y parle de pharmacie. »

Le maire : « Le projet va se faire »

Roland Tabart maintient le projet : « On ne trouve pas de médecins en France, je me réjouis d’en avoir un qui s’installera à Arzon. Cet après-midi, un deuxième docteur est venu proposer ses services. Cette maison médicale date de bien avant mon mandat. Toujours est-il qu’aujourd’hui le projet est acté et le projet va se faire. Toutes les pièces sont à votre disposition à la mairie. »

Après quelques échanges d’amabilité, les quatre élus de l’opposition, Yves Roussel, Philippe Sabatier, Martine Armange et Maryse Massulteau ont choisi de quitter le conseil. Celui-ci s’est poursuivi plus calmement.

Parmi les décisions votées : la nomination de Catherine Leclerc au conseil d’administration du CCAS, après la démission d’Odile Faivre, pour raisons professionnelles ; les tarifs des activités périscolaires qui n’augmenteront pas lors de la prochaine année scolaire ; la proposition de la modification tarifaire en vue de l’acquisition d’une parcelle de 500 m2 sur le site du domaine de Grah-Niol ; l’implantation d’un poste de relevage des eaux usées chemin du Clos-Fardel, à la charge de la commune pour un montant de 60 000 €.

Des questionssur le lotissement

En fin de séance, des habitants ont posé des questions sur la présentation d’un projet de lotissement à l’extrémité ouest du bourg, en direction de Kerners. La commune est propriétaire de 62 % des terrains, soit 3 236 m2 sur les 5 194 m2.

Un ensemble de 12 logements jouxte le lotissement le Kernerado. Les habitants ont découvert que l’accès à ce nouveau lotissement traversera le leur. Il est question ici de voie privée ou communale. La directrice générale des services, Nadine Rio, a confirmé que la commune est propriétaire de ces voies.

D’autres questions concernaient le budget de la commune sur ce projet, le prix de l’acquisition des autres terrains et sur la hauteur des habitations.

Le maire a répondu en partie. A propos des tractations, elles sont en cours et donc confidentielles, il a proposé une nouvelle réunion de présentation générale du projet en septembre.

OUEST FRANCE le 3 Juillet 2019

Posté par JPL56 à 12:56 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur L’opposition quitte la séance du conseil municipal

Nouveau commentaire