<$BlogItemShareWidget$>Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

27 septembre 2020

Naviwatt sort une vedette à passager électro-solaire

le Télégramme Publié le 25 septembre 2020 à 16h48

À Arzon, Naviwatt sort une vedette à passager électro-solaire

Ce bateau électro-solaire, dernier né de Naviwatt, se positionne pour remplacer les Petits passeurs du Golfe.

Ce bateau électro-solaire, dernier né de Naviwatt, se positionne pour remplacer les Petits passeurs du Golfe. (Naviwatt)

Lecture : 2 minutes

Naviwatt sort un nouveau bateau à propulsion propre : un catamaran électro-solaire pouvant transporter 24 passagers, qui a été inauguré ce vendredi à Arzon. Pour le patron de l’entreprise, le golfe du Morbihan semble une mer promise.

C’est un important groupe industriel naval dont Yannick Wileveau, patron de Naviwatt préfère taire le nom, qui est le commanditaire de ce nouveau bateau. Doté de seize panneaux solaires, le WePro900 de son nom de baptême, devrait pouvoir naviguer uniquement grâce à cette énergie naturelle qu’est le soleil, en respectant 5 km/h de moyenne. « C’est complètement nouveau pour notre entreprise. Nous avons déjà sorti des catamarans, mais aucun fonctionnant encore à l’énergie solaire. Pour les journées non ensoleillées, les batteries au lithium prendront le relais » assure Yannick Wileveau. Mis à l’eau ce vendredi dans le port du Crouesty à Arzon, ce bateau qui peut accueillir 24 passagers va rejoindre prochainement son port d’attache dans le sud de la France. Il y assurera des navettes pour transporter des passagers sur leur lieu de travail, avec un service en continu de 6 h à minuit. Le développement de Naviwatt pourrait également se jouer à deux pas de ses bases. Le fondateur de l’entreprise imagine sans détour le nouveau-né de sa gamme rendre quelques services dans le golfe du Morbihan. Et pourquoi pas pour y assurer les navettes proposées par Golfe du Morbihan Vannes agglomération durant la saison.

Plusieurs marchés visés

Les Petits passeurs qui assurent entre avril et septembre la liaison Saint-Armel-Séné et Séné-Vannes gagneraient certainement à le faire dans le plus grand silence et sans l’odeur du gasoil qui va avec. « Notre bateau correspond parfaitement aux critères », avance Yannick Willeveau. Toutefois, le premier appel d’offres lancé par l’agglo a été déclaré infructueux, parce que les prix avancés par Naviwatt et les autres postulants ont été jugés trop élevés par la collectivité. « Mais un nouvel appel d’offres sera relancé », assure Yves Bleunven, 1er vice-président de l’agglo. La sortie de ce bateau à passagers électro-solaire intervient deux ans après celle d’un semi-rigide à propulsion électrique, dont s’est équipé le Parc naturel régional du golfe du Morbihan, et qui a toute sa place pour assurer les services de cales dans les ports. « Là aussi des discussions sont en cours avec la Compagnie des ports du Morbihan et Sellor à Lorient. La balle est dans le camp des élus », dit l’entrepreneur.

Naviwatt est née en 2008 à Saint-Gildas de Rhuys et s’est installée il y a quatre ans à Arzon. Son chiffre d’affaires est proche d’1 M€ et quatre recrutements (niveau ingénieur) sont envisagés dans l’année qui vient, ce qui portera à douze l’effectif de l’entreprise. « La demande est importante. Nous travaillons également sur un projet d’électrification d’un bateau à passager qui naviguera sur la Seine. Nous sommes aussi en contact avec le groupe Disney pour un projet de bateau électrique », assure son fondateur.

Posté par JPL56 à 22:35 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Naviwatt sort une vedette à passager électro-solaire

Nouveau commentaire