<$BlogItemShareWidget$>Les Amis de Port-Navalo

Les Amis de Port Navalo est une association créée pour établir des liens de convivialité, réaliser des animations, préserver la qualité du site de Port-Navalo...

13 février 2021

Morbihan. Thalassothérapie, une filière en panne en raison de la crise sanitaire

Morbihan. Thalassothérapie, une filière en panne en raison de la crise sanitaire

Dans le Morbihan, les thalassothérapies, fermées en raison de la crise sanitaire, traversent « une année complexe ». À Quiberon, à La Gacilly ou à Arzon, aucun établissement n’envisage de rouvrir la partie hôtel sans la piscine ou le restaurant.

Comme tous les autres établissements du département, la thalasso du Miramar, au Crouesty à Arzon, est fermée en raison du contexte sanitaire.

Comme tous les autres établissements du département, la thalasso du Miramar, au Crouesty à Arzon, est fermée en raison du contexte sanitaire. 

Heureusement que l’État nous aide , souffle Bart Van Cauweleart, le directeur général de l’hôtel Sofitel Quiberon Thalassa Sea & Spa, à Quiberon (Morbihan). Avec ses 250 salariés en chômage partiel, l’établissement traverse  une année complexe ».

 

 Cela n’aurait pas de sens 

Dans l’attente,  on réduit tout, on ne chauffe plus à 20 °C comme habituellement, mais c’est la seule chose qu’on peut tenter pour économiser. Parce qu’il y a toujours des frais. » Il n’envisage pas d’ouvrir que la partie hébergement de son établissement. ​« Le Sofitel est capable de donner un certain service, dans notre cadre, avec piscine, thalassothérapie, restaurant… Ça n’aurait pas de sens d’ouvrir sans tout cela. 

 

 

 Fermé jusqu’à nouvel ordre 

Ailleurs dans le Morbihan, la thalasso du Miramar, au Crouesty à Arzon, est  fermée en raison du contexte sanitaire jusqu’à nouvel ordre  comme l’indiquent son répondeur et son site Internet. Et n’a pas, non plus, de date de réouverture. Il en est de même pour le Spa Yves-Rocher de l’éco-hôtel, à la Grée-des-Landes, à La Gacilly.  Nous sommes fermés depuis le mois d’octobre. Nous rouvrirons notre Spa en même temps que notre restaurant. En effet, La Grée des Landes, pour nos clients, reste une expérience globale ​, indique Lionel Scur, directeur du pôle cosmétique végétal et gérant de l’éco-hôtel Spa Yves-Rocher.

 

Contacté, l’établissement de Belle Île, le Castel Clara, n’a pas, pour le moment, donné suite à nos sollicitations.

Posté par JPL56 à 12:22 - INFORMATIONS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Morbihan. Thalassothérapie, une filière en panne en raison de la crise sanitaire

Nouveau commentaire