Le Télégramme Publié le 14 décembre 2021 à 15h18

Le stationnement des voiles légères est réglementé, à Arzon

Du 1er novembre au 31 mars, la plaisance légère sera interdite sur l’estran.

Du 1er novembre au 31 mars, la plaisance légère sera interdite sur l’estran.

« Le stationnement de la voile légère en hiver sur l’estran c’est non », a déclaré le maire à l’occasion du conseil municipal d’Arzon lundi 13 décembre. Treize bordereaux étaient inscrits à l’ordre du jour. Douze d’entre eux ont obtenu un avis favorable à l’unanimité, seul l’application d’un tarif pour l’occupation du domaine public maritime à hauteur de 10 € par an et un tarif enlèvement et stockage des engins de plage en dehors des périodes autorisées (1er novembre/31 mars) de 200 € ont reçu deux avis contraires.

Les horaires du service de rade sont élargis

Afin d’offrir un service de rade avec des horaires élargis en juillet et août évalué à 8 000 €, les contrats annuels de Port-Navalo et Kerners augmenteront de 4 % et de 12 % sur les contrats de passagers des mêmes zones.

Côté eaux pluviales, un groupement de commandes avec Golfe du Morbihan Vannes agglomération (GMVA) pour 150 m linéaires et quatre regards de visite pour la rue des genets et estimé à 22 000 € TTC à reçu un avis favorable. L’éclairage public pour le parking du Fogeo, financé à 60 % du montant par Morbihan Énergie, pour le remplacement des lanternes tout en conservant les mâts d’origine (estimation 21 500 €) a reçu également un avis favorable avec un reste à charge de 10 320 € pour la commune. Enfin, l’association de sauvegarde du patrimoine arzonnais, sous couvert d’une convention d’une durée d’un an à compter du 1er janvier 2022, a reçu un avis favorable pour la mise à disposition d’une yole. Cette yole arzonnaise pourra à moyen terme être vendue à l’association.