Le télégramme Publié le 18 janvier 2022 à 12h00

À la recherche de la mésange bleue pour le PNR du golfe du Morbihan

Le premier "wanted" de janvier est la mésange bleue.

Et si on partait à la recherche d’acteurs de la biodiversité locale ? Le Télégramme s’associe au Parc naturel du golfe du Morbihan pour relayer ses « Wanted ». Ce mercredi 19 janvier : la mésange bleue.

Pour débuter l’année, le parc naturel régional a choisi comme « Wanted » un oiseau très connu et facile à observer : la mésange bleue. « Avec ses jolies couleurs chatoyantes, la mésange bleue se classe dans le top 4 des oiseaux les plus abondants. Elle arrive juste après le rouge-gorge, le moineau et sa cousine la mésange charbonnière lors des comptages des oiseaux des jardins soutenus par la LPO (www.oiseauxdesjardins.fr
) », explique Cécile Chavin, chargée de projet « Atlas de la biodiversité » au parc.

La mésange bleue est le premier "Wanted" de janvier.

La mésange bleue est le premier "Wanted" de janvier. (David Ledan/ Parc naturel régional du golfe du Morbihan)

Comptage les 29 et 30 janvier

Justement, les 29 et 30 janvier, aura lieu la dixième édition des comptages des oiseaux des jardins. En plus de partager ses observations sur la plateforme du parc naturel pour obtenir un badge « mésange bleue », Cécile Chavin invite donc les amoureux de la nature à les partager également sur le site de la Ligue de protection des oiseaux.

Et la dessinatrice donne un conseil pour mieux observer plus facilement la mésange bleue : « L’hiver est une saison dure pour elle. Pour mieux l’observer et l’aider à trouver de la nourriture, nous pouvons installer une mangeoire remplie de graines différentes. Une des particularités des mésanges, c’est qu’elles sont capables de changer de régime alimentaire. Ainsi, elles sont insectivores au printemps, en été et une partie de l’automne. Mais en hiver, elles sont granivores. Malgré ce changement alimentaire, beaucoup ne survivront pas au froid. » Au printemps, chaque couple élève une unique couvée de huit à douze petits. Mais cette grande fratrie couvrira à peine les pertes hivernales… alors un coup de pouce est bienvenu.

Pratique

https://observation.parc-golfe-morbihan.bzh