logo PBBM

 

                       La prochaine conférence aura lieu Vendredi 15 avril à 17h00 à la Maison des Associations , Arzon

                 par Monsieur  Bruno Bodard  qui nous  explique la genèse de ce Club des Plus Belles Baies du Monde :

 

   "  à Vannes, je me suis très jeune passionné pour ma ville  et le Golfe du Morbihan,  magnifique terrain de jeu de mon enfance.

A 15 ans, lorsque mes parents  me demandaient : Mais que veux tu faire plus tard?  je répondais :  Voyager et "vendre" ma belle ville de Vannes et  Le Golfe du Morbihan.        

N'est ce pas une chance que d'avoir pu  ainsi consacrer son  existence à la mission que l'on s'est donnée?
Dès que je fus  nommé directeur de l'Office de Tourisme de Vannes-golfe du Morbihan  en 1987 , je n'ai eu de cesse de me mettre en phase avec mon engagement.                    

Ainsi, enfant du pays  je pressentais la nécessité de maintenir des équilibres et  faire que notre territoire  devienne attractif   mais surtout  un lieu où  il y fait bon vivre.
Je considérais  très tôt,  que c'était par l'appui de la population civile que nous pourrions garder une certaine vigilance sur ce que, à l’époque, on commençait   à appeler "développement durable",  à savoir le lien entre le  développement économique et touristique,  la  protection environnementale et protection sociale, pour le plus grand bonheur des  habitants.

L'idée m'est venue que cela passait forcement par le renforcement du sentiment de fierté et d'appartenance de la population à une cause commune.


Mais comment faire?

Après quelques actions expérimentales, l'idée m'est venue, par le biais d'un ami, de créer en 1996, avec le soutien de mon président de l'époque : Le Club des Plus Belles Baies du Monde.
Ainsi nous allions en faire partie, ce que je pensais légitime, mais ce qui n'a pas été sans provoquer à l'époque, quolibets et autres dénigrements...

Alors, pour être crédible, qu'y mettre pour lui donner du corps ?


L'idée, nouvelle pour l'époque, fut de permettre à des sites emblématiques et à fortiori attractifs et donc fragiles, de se rencontrer  via un carrefour d'échange et de réflexion  sur des problématiques  en matière de gestion environnementale qui s'avèrent communes  : pollution, haliotropisme,  montée des eaux, dégradation des littoraux,  conflits d'intérêts sur les espaces maritimes côtiers, etc...  Avec la complexité et les aléas de créer de toute pièce un réseau international  alors qu'Internet n'existait pas encore !

C'est pourtant, ce qui fut fait.   Aujourd'hui, quasiment 25 ans jour  pour jour après sa création,    le réseau des Plus Belles Baies du Monde, non seulement existe toujours, mais est plus fort que jamais avec 44 baies membres et  s'inscrit comme intervenant dans les grandes rencontres internationales, comme le congrès mondial de la Nature IUCN en Septembre à Marseille,  ou plus récemment encore  lors du  "One Ocean Summit"  de Brest où  il a été co-signataire de la charte d'engagement  SEAT'ies pour la protection des littoraux.

C'est toute cette belle histoire, et qui n'est pas finie, que j'aurai le plaisir de vous raconter ! "

Bruno  Bodard
Co-fondateur des Plus Belles Baies du Monde
Chevalier de la Légion d'Honneur