Rencontre avec le maire/ la Paillotte de Port-Lenn  et  autres

 

  Le 1er juin dernier, sur ce blog nous avions évoqué les interrogations crées par le projet de construction d’une buvette en haut de la Plage de Port-Lenn et nos difficultés à rencontrer le maire pour ce projet.

Depuis, les choses ont bougé, et nous pensons nécessaire de vous en informer.

Le 8 juin nous avons été  reçu par Monsieur le Maire et son adjoint Monsieur Verdonck.

 L’entretien a porté entre autres, sur le projet Port Lenn et le maire a indiqué les avantages qu’il voyait pour ce projet notamment en matière de création d’emploi.  Nous avons attiré son attention sur les règles à respecter pour un tel projet, et dit notre étonnement de voir qu’il y avait polémique là où il aurait dû y avoir bienveillance.

Depuis, la paillote a été mise en place dans des délais records. Elle est opérationnelle aujourd’hui.

               

 

2022-06-30 11

 

Nous avons appris qu’un collectif réunissant 10 personnes, riverains et usagers de la Plage de Port Lenn , a saisi le Préfet du Morbihan, afin de valider leur interprétation du code de l’urbanisme(article L423-1) ,  à savoir que l’occupation du domaine public  octroyé à l’exploitant de « la Paillote » ,installée de façon précipitée sur la plage de Port Lenn, aurait dû être précédée par l’obtention d’un permis de construire en bonne et due forme après avoir recueilli tous les avis des services compétents    ( cohérence architecturale,  respect de la bande des 100m , protection de l’environnement ...) .En fonction de la réponse du Préfet, le collectif envisage d’introduire un recours auprès du Tribunal Administratif pour juger de la légalité de la décision prise par l’autorité municipale.

Les membres de notre Association seront tenus informés de l’évolution de cette démarche contentieuse qui concerne un sujet d’intérêt général.   

 

Nous avons aussi parlé de la Déchetterie dont le projet de déménagement vers les carrières de la route de Sarzeau devient probable.  Les arguments de Vannes Agglo sont recevables : modernisation, rationalisation, valorisation du tri des déchets sont assez logiques.  Mais ne pourrait-on au moins garder les déchets verts sur place, évitant ainsi les flux de voiture , évaporations de carburants  etc ....à suivre de près.

Monsieur  Tabart   a souhaité nous associer à 3 discussions  sur des sujets  récurrents  à Arzon :

La circulation des voitures , de plus en plus nombreuses  par famille,

Les problèmes d’Erosion, un peu partout

Le devenir de la Criée,   son parking ,  son usage  à Port-Navalo.  

Nous persistons dans notre vocation – raison d’être de notre association – de tout faire pour participer à la préservation et à l’amélioration de notre environnement.

La Commission Environnement  prendra rendez-vous  fin août  pour  commencer ces réflexions.

N’oubliez pas      les Grandes Régates 24 juillet ,

                               le Vide – Grenier  31 juillet ,

                               l’Open du Golf  19 août,

                               Assemblée générale 24 août 9h30  suivie d’un repas festif le soir