Ouest-France Modifié le 20/12/2022 à 16h25Publié le 20/12/2022 à 16h00

« Ils ont tous un prénom » : cette Bretonne collectionne plus de 1 000 santons

Myriam Le Moigne expose plus de mille santons dans un grand décor unique qui occupe tout l’espace de la Maison du port du Crouesty, à Arzon (Morbihan). Déjà, de nombreux visiteurs ont poussé la porte pour découvrir cet univers original.

Myriam Le Moigne expose plus de mille santons dans un grand décor unique qui occupe tout l’espace de la Maison du port du Crouesty, à Arzon.
Myriam Le Moigne expose plus de mille santons dans un grand décor unique qui occupe tout l’espace de la Maison du port du Crouesty, à Arzon. | OUEST-FRANCE

Une exposition originale est présentée jusqu’au 30 décembre 2022, à Arzon (Morbihan). Depuis sa plus tendre enfance, Myriam Le Moigne garde précieusement les santons que lui donnaient les dames du village. Au fil des ans, ses amis lui en offrent, en terre, en plâtre, en bois, du monde entier. Aujourd’hui, elle en possède plus de mille. Ils sont entrés dans mon univers », dit-elle.

Il y a une dizaine d’années, elle décide de les montrer. Plus de 3 000 visiteurs sont venus les admirer. Cette année, Myriam fait plus fort. La quasi-totalité de sa collection, occupe l’espace de la maison du port du Crouesty, jusque dans les vitrines.

Un décor féerique pour ses santons

Myriam Le Moigne collectionne des santons. Elle en possède près de mille. Elle les expose à la Maison du port du Crouesty à Arzon | OUEST-FRANCE

Ça m’a pris 300 heures de travail pour composer ce décor. J’ai bien été aidée par plusieurs amis », raconte-t-elle avec un grand sourire. Passé la porte, on plonge le temps de la visite dans une véritable féerie de noël, Et oui, tous mes grands santons de Provence ont un prénom », ​confirme-t-elle.

Au fil de la balade on découvre des scènes du monde entier : une famille ours, une interprétation de l’extrême grand Nord, ou encore un clin d’œil à l’Irlande. Elle s’arrête devant la maquette d’un village miniature : une bourgade de type Italienne. Celui-là, je l’ai créé pendant le confinement. Depuis l’ouverture samedi dernier 300 personnes lui ont déjà rendu visite.

Tous les jours, de 14 h 30 à 17 h 30 et jusqu’au 30 décembre 2022. Noël Arzonnais, à la Maison du port du Crouesty, place des Huniers.